settings icon
share icon
Question

Quels sont les principes fondamentaux de l'enseignement de Jésus ?

Réponse


Les principes fondamentaux de l'enseignement de Jésus sont profonds mais assez simples pour être compris par un enfant ; ils sont spirituels mais pertinents pour la vie quotidienne. En gros, Jésus a enseigné qu'il était l'accomplissement de la prophétie messianique, que Dieu exige plus qu'une obéissance extérieure aux règles, que le salut vient à ceux qui croient en Christ, et que le jugement vient pour les incrédules et les impénitents.

Jésus-Christ a enseigné que tout le monde a besoin du salut et que la situation d'une personne dans la vie n'a aucune influence sur sa valeur aux yeux de Dieu ; le Christ est venu sauver des personnes de tous les horizons. Les péchés passés de chacun ne jouent pas non plus un rôle dans sa capacité à recevoir le pardon, et Jésus a encouragé ses disciples à pardonner aux autres de la même manière (Matthieu 18:21-35 ; Luc 7:47). Zachée était un riche collecteur d'impôts qui était sans doute méprisé par tous dans sa ville natale (Luc 19.7), mais Jésus a passé du temps avec lui. Jésus a dit : "Le salut est entré aujourd'hui dans cette maison" (Luc 19:9). La raison ? Zachée a eu confiance en Jésus, comme en témoigne le fait qu'il s'est repenti de ses péchés passés et s'est engagé à mener une vie de charité (Luc 19:8). "Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu", dit Jésus aux observateurs critiques (Luc 19:10). Il ne se souciait pas de savoir qui était cette personne "perdue", riche ou pauvre, homme ou femme, mendiant ou roi. Tout le monde a besoin de naître de nouveau (Jean 3:3).

Jésus a également enseigné que le chemin vers Dieu passe par la foi, et non par les bonnes actions. Il a fait l'éloge de la foi (Luc 7:9) et a mis au défi ceux qui se fiaient à leurs œuvres (Matthieu 7:22-28). Un jeune chef riche a un jour demandé à Jésus : "Bon maître, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle ?" (Marc 10:17). Jésus lui a répondu par une question : "Pourquoi m'appelles-tu bon ? Il n’y a de bon que Dieu seul" (Marc 10:18). Le Christ ne reniait pas sa divinité ou sa propre bonté, mais il savait que ce jeune homme ne reconnaissait pas Jésus comme le Messie. Par sa question, Jésus soulignait que ce que cet homme pensait qui rendait quelqu'un "bon" était faux, car personne ne peut faire quoi que ce soit pour se rendre suffisamment bon pour hériter de la vie éternelle (Jean 14:6). Les chefs religieux juifs de l'époque du Christ partageaient le point de vue du jeune chef, enseignant que l'observation de la loi de Dieu pouvait rendre quelqu'un acceptable devant Dieu. Aujourd'hui encore, de nombreuses personnes pensent à tort que leur "bonne" vie et leurs "bonnes" actions suffiront à les faire entrer au paradis.

Jésus a dit à ce jeune homme riche qu'il devait renoncer à toutes ses richesses et le suivre (Marc 10:21). Jésus a dit cela non pas parce que la charité rend juste, mais parce qu'il savait que le dieu du jeune homme était l'argent. Le jeune homme pensait qu'il observait la Loi ; la cupidité a causé sa perte. Il s'est détourné de Jésus avec tristesse car "il avait de grands biens" (Marc 10:22). Le Christ a enseigné que lui seul est la source de la vie éternelle. Si quelqu'un veut hériter de la vie éternelle, il doit suivre et adorer le Christ seul (Jean 6:45-51 ; 8:31 ; 10:27 ; 15:4, 14).

Au cœur de l'enseignement de Jésus se trouve la bonne nouvelle de la venue du Royaume de Dieu. Le Royaume est mentionné plus de cinquante fois dans les évangiles. De nombreuses paraboles de Jésus portent sur le Royaume (Matthieu 13:3-9 ; 13:24-30 ; 13:31-32 ; 13:33). En fait, Jésus a dit qu'il avait été envoyé dans le but de prêcher la venue du Royaume (Luc 4:43).

Jésus a enseigné que le Royaume de Dieu avait commencé sur terre avec son ministère. La preuve en était évidente : en accomplissement des prophéties, les aveugles ont recouvert la vue, les morts sont ressuscités et les péchés ont été pardonnés. Mais Jésus a également enseigné qu'il existe un aspect du Royaume qui doit encore venir (Luc 9:27). Son Royaume grandit et, un jour, il sera visiblement présent (Luc 13:18-21). Dans ce que l'on appelle communément "le Notre Père", le Christ dit de prier pour que le Royaume de Dieu vienne (Matthieu 6:10). Jésus a enseigné à ses disciples à se souvenir de leur vocation : ils sont des instruments de la grâce de Dieu en partageant la bonne nouvelle de la venue du Christ. Plus les gens deviennent des sujets du Roi Jésus, plus son Royaume est visible pour le monde.

English



Retour à la page d'accueil en français

Quels sont les principes fondamentaux de l'enseignement de Jésus ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries