Qu'est-ce que le leadership chrétien ?


Question : « Qu'est-ce que le leadership chrétien ? »

Réponse :
Qu'est-ce que le leadership chrétien ? À quoi un responsable chrétien doit-il ressembler ? Il n'y a pas de meilleur exemple de leadership chrétien que notre Seigneur Jésus-Christ, qui a dit : « Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. » (Jean 10.11) Ce verset est la parfaite description d'un responsable chrétien : quelqu'un qui a une attitude de berger envers ses « brebis ».

Quand Jésus nous appelle ses « brebis », ce n’est pas l’affection que traduit cette apostrophe. De fait, les ovins font partie des animaux les plus stupides de la création. Un mouton égaré est désorienté et confus même lorsqu’il est encore à portée d’oreille de son troupeau. Effrayé, il est incapable de retrouver son chemin vers le troupeau. Il se retrouve sans défense, à la merci des prédateurs affamés. Des troupeaux entiers de moutons se sont noyés pendant les crues soudaines, même en pleine vue d'un terrain élevé facilement accessible. Que cela nous plaise ou non, quand Jésus nous appelle ses brebis, il veut dire que nous sommes impuissants sans berger.

Le berger a plusieurs responsabilités à l'égard de ses brebis : il les dirige, les nourrit, prend soin d'elles, les réconforte, les corrige et les protège. Le berger du troupeau du Seigneur doit être un modèle de piété et de droiture et encourager les autres à suivre son exemple. L'exemple ultime que nous devons suivre est évidemment Christ lui-même, comme l'a compris l'Apôtre Paul : « Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ. » (1 Corinthiens 11.1) Le responsable chrétien suit le Christ et inspire les autres à le suivre aussi.

Le responsable chrétien doit aussi nourrir les brebis et en prendre soin. La meilleure « nourriture » qu'il puisse leur donner est la Parole de Dieu. Tout comme le berger conduit son troupeau dans les pâturages les plus luxuriants afin de leur permettre de grandir et de s'épanouir, le responsable chrétien nourrit son troupeau de la seule nourriture qui fera d'eux des chrétiens forts et solides dans la foi : la Bible, pas la psychologie ou la sagesse du monde. L « 'homme ne vit pas de pain seulement, mais de tout ce qui sort de la bouche de l'Éternel. » (Deutéronome 8.3)

Le responsable chrétien doit également réconforter ses brebis, panser leurs blessures et leur appliquer un baume de compassion et d'amour. Notre Seigneur lui-même, le grand berger d'Israël, a promis : « je panserai celle qui est blessée et j’assisterai celle qui est affaiblie » (Ézéchiel 34.16). En tant que chrétiens dans le monde d'aujourd'hui, nous subissons beaucoup de blessures spirituelles et avons besoin de responsables compatissants pour porter nos fardeaux avec nous, faire preuve de compassion et de patience envers nous, nous encourager dans la Parole et porter nos soucis devant le trône du Père.

Tout comme le berger se sert de son bâton pour ramener une brebis égarée à la bergerie, le responsable chrétien corrige et châtie celles de ses ouailles qui s'égarent, selon les principes édictés par la Bible, sans rancune ni esprit autoritaire, mais avec un « esprit de douceur » (Galates 6.1). Une telle correction ou discipline n'est jamais agréable, ni pour celui qui l'apporte ni pour celui qui en est l'objet, mais un responsable chrétien qui répugne à corriger ses ouailles ne fait pas preuve d'amour envers eux. « L'Éternel reprend celui qu'il aime » (Proverbes 3.12) et le responsable chrétien doit suivre son exemple.

Enfin, le responsable chrétien est un protecteur. Un berger qui ne prend pas cette responsabilité au sérieux découvrira vite qu'il perd régulièrement des moutons, dévorés par les prédateurs qui rôdent autour, et parfois au milieu, de son troupeau. Aujourd'hui, ces prédateurs sont ceux qui cherchent à séduire les brebis par leur fausse doctrine. Ils rejettent la Bible comme désuète et dépassée, insuffisante, imprécise ou inconnaissable. Ces mensonges sont répandus par ceux contre lesquels Jésus nous a mis en garde : « Méfiez-vous des prétendus prophètes ! Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces. » (Matthieu 7.15) Nos responsables doivent nous protéger contre les faux enseignements de ceux qui voudraient nous détourner de la vérité des Écritures et de Christ, la seule voie du salut : « C'est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. On ne vient au Père qu'en passant par moi. » (Jean 14.6)

Un dernier mot sur les responsables chrétiens, tiré de l'article « Wanted : A Few Good Shepherds (Must Know How to Wash Feet) » (« On cherche quelques bons bergers (maîtrise du lavage de pieds impérative) ) »), de John MacArthur : « Selon le plan de Dieu pour son Église, les responsables ont une position de service humble et aimant. Les responsabilités au sein de l'Église sont des ministères, non des fonctions administratives. Ceux que Dieu a choisis comme responsables sont appelés à être, non des monarques, mais les humbles esclaves, non des célébrités, mais des serviteurs fidèles. Ceux qui veulent diriger le peuple de Dieu doivent avant tout être des exemples de sacrifice, de dévotion, de soumission et d'humilité. Jésus lui-même nous a montré l'exemple, en s'abaissant pour laver les pieds de ses disciples, une tâche habituellement réservée au plus humble des esclaves (Jean 13) Si le Seigneur de l'univers fait cela, aucun responsable d'église n'est en droit de se considérer lui-même comme quelqu'un d'important. »

English


Retour à la page d'accueil en français

Qu'est-ce que le leadership chrétien ?