settings icon
share icon
Question

Comment comprendre le fait que les bonnes œuvres sont le résultat du salut ?

Réponse


Éphésiens 2 :8-9 indique clairement que nous ne sommes pas sauvés grâce à nos bonnes œuvres. En fait, avant d'être sauvés, nos œuvres sont faites dans la chair et ne peuvent pas plaire à Dieu ; même nos actions les plus « justes » sont loin d'atteindre la gloire de Dieu (voir Romains 3:20 et Ésaïe 64:6). Nous ne pouvons être sauvés que parce que Dieu est gracieux et miséricordieux et qu'il a conçu un moyen pour que nous soyons déclarés justes alors que nous ne le sommes pas (Psaume 86:5 ; Éphésiens 2:4). Lorsque Jésus est devenu péché pour nous (2 Corinthiens 5:21), nous avons hérité de sa justice. Le salut est un échange divin : les vêtements en lambeaux de nos efforts personnels contre la perfection de Christ. En effet, parce que sa mort et sa résurrection ont payé le prix de nos mauvaises actions, nous pouvons être déclarés parfaits devant Dieu (Romains 5:1). Il nous est alors dit de « revêtir le Seigneur Jésus-Christ » comme un vêtement sans défaut (Romains 13:14).

Au moment du salut, le Saint-Esprit entre dans le cœur du repentant (Actes 2 :38). Le moi n'est plus le seigneur incontesté de notre vie. Jésus devient en le chef. C'est ce que cela signifie de dire que Jésus est « Seigneur » (Romains 10:9 ; Colossiens 2:6). Tout est changé. Nous commençons à voir la vie du point de vue de Dieu, et non plus du nôtre - comme l'a écrit John Newton : « J'étais autrefois perdu, mais maintenant je suis retrouvé ; j'étais aveugle, mais maintenant je vois. »

Les péchés que nous commettions auparavant sans discernement suscitent aujourd'hui une réelle conviction. Connaître Dieu, c'est voir le péché à sa manière : « Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui et il ne peut pas pécher, parce qu'il est né de Dieu » (1 Jean 3:9). En d'autres termes, le croyant constatera une diminution de la fréquence des péchés dans sa vie. Les croyants peuvent encore pécher, mais ils ne continueront pas à pratiquer le péché tel un mode de vie. Une vraie différence sera établie entre la vie sans Christ et la nouvelle vie avec Lui. Le chrétien né de nouveau produit « du fruit qui confirme le changement d'attitude » (Matthieu 3:8). Le salut nous permet de vivre « dans l'Esprit » et donc d'accomplir véritablement de bonnes œuvres (Galates 5 :16).

Éphésiens 2:10 dit ceci : « En réalité, c’est lui qui nous a faits ; nous avons été créés en Jésus-Christ pour des œuvres bonnes que Dieu a préparées d'avance afin que nous les pratiquions. » Le but de Dieu en nous sauvant n'était pas seulement de nous sauver de l'enfer, mais aussi que nous témoignons de son caractère et de sa bonté au monde. Dieu se réjouit de nous voir devenir davantage comme son Fils (Romains 8 :29). Nous avons été créés à l'image de Dieu (Genèse 1:26-27) et le péché a terni cette image. Lorsque Dieu nous a rachetés pour lui-même, c'était pour restaurer son image en nous et nous libérer pour que nous devenions tout ce pour quoi nous avons été créés. Lorsque le Saint-Esprit vient vivre en nous, il nous incite à faire des choses qui glorifient Dieu (Jean 14:26). Notre désir de plaire à Dieu grandit à mesure que notre compréhension de Lui grandit. Ce désir de plaire à Dieu se manifeste par de bonnes œuvres.

Il est bibliquement incohérent de dire que quelqu'un a été sauvé mais n'a pas changé. Beaucoup de personnes donnent leur vie à Christ, mais aucun changement de style de vie ne s'ensuit. Ce n'est pas un vrai salut, mais une foi « morte » (Jacques 2:26). Lorsque vous entrez dans une pièce sombre et que vous allumez la lumière, vous vous attendez à ce que la pièce soit éclairée. Si aucune lumière ne surgit, vous pouvez supposer à juste titre que quelque chose ne va pas. Il serait logiquement incohérent de dire que la lumière est allumée alors que la pièce est toujours noire. La lumière dissipe naturellement les ténèbres. Lorsqu'un cœur sombre reçoit la lumière du salut, il s'illumine (Jean 12 :46). Les priorités changent. Les désirs changent. Les perspectives changent. La vie est perçue clairement pour la première fois. Si l'obscurité du péché persiste, nous pouvons à juste titre en conclure qu'aucune lumière ne s'est allumée.

Pour utiliser une autre analogie biblique, Dieu veut produire du fruit dans nos vies (voir Galates 5:22-23). Il est le Vigneron, Jésus est la Vigne, et nous sommes les sarments. Les branches sont naturellement attachées à la vigne ; de la vigne elles tirent leur soutien, leur capacité à produire du fruit et leur vie même. Jésus a dit : « Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit » (Jean 15:5). C'est le but de la vigne : produire « beaucoup de fruit ». Les bonnes œuvres succèdent au salut.

Ainsi, bien que nous ne puissions pas être sauvés par nos bonnes œuvres, lorsque nous sommes sauvés, nous produirons de bonnes œuvres. Tout comme un bébé grandit après sa naissance, un croyant grandit après la nouvelle naissance. Nous grandissons à des rythmes différents et de manières différentes, mais une naissance vivante entraîne une croissance. Si un bébé ne grandit jamais, c'est que quelque chose ne va pas. Personne ne s'attend à ce qu'un bébé reste un bébé pour toujours. En grandissant, l'enfant commence à ressembler de plus en plus à ses parents. De la même manière, après le salut, nous grandissons et nous commençons à ressembler de plus en plus à notre Père céleste. Cela n'est possible que si nous « demeurons en lui » et lui permettons de reproduire son caractère en nous (Jean 15:4).

Les bonnes œuvres ne produisent pas le salut. Les bonnes œuvres sont la conséquence du salut. Jésus a dit à ses disciples : « Que votre lumière brille devant les hommes afin qu'ils voient votre belle manière d’agir et qu’ainsi ils célèbrent la gloire de votre Père céleste. » (Matthieu 5:16).

English



Retour à la page d'accueil en français

Comment comprendre le fait que les bonnes œuvres sont le résultat du salut ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries