Quels sont le sens et l’importance de l’ascension de Jésus-Christ ?




Question : « Quels sont le sens et l’importance de l’ascension de Jésus-Christ ? »

Réponse :
Après sa résurrection, Jésus « se présenta [...] vivant » (Actes 1.3) aux femmes près de la tombe (Matthieu 28.9-10), à ses disciples (Luc 24.36-43) et à plus de 500 autres personnes (1 Corinthiens 15.6). Les jours après la résurrection, Jésus a enseigné ses disciples concernant le Royaume de Dieu (Actes 1.3).

Quarante jours après la résurrection, Jésus et ses disciples se sont rendus au Mont des Oliviers, près de Jérusalem. Là, Jésus leur a promis qu’ils recevraient bientôt le Saint-Esprit et leur a demandé de rester à Jérusalem jusqu’à ce qu’il vienne. Puis il les a bénis et pendant qu’il les bénissait, il est monté au ciel. Le récit de l’ascension de Jésus se trouve en Luc 24.50-51 et en Actes 1.9-11.

Les Écritures montrent clairement que l’ascension de Jésus était une montée au ciel littérale et physique : il s’est petit à petit élevé au-dessus du sol sous les yeux d’un grand nombre de témoins attentifs. Alors que les disciples s’efforçaient de l’apercevoir une dernière fois, une nuée l’a caché à leurs yeux. Deux anges leur sont alors apparus et leur ont promis qu’il reviendrait « de la même manière que vous l’avez vu aller au ciel » (Actes 1.11).

L’ascension de Christ est importante pour plusieurs raisons :

(1) Elle marque la fin de son ministère terrestre. Par amour, Dieu le Père avait envoyé son Fils dans le monde à Bethléem et maintenant, le Fils retournait au Père. La période pendant laquelle il avait été soumis aux limitations humaines était terminée.

(2) Elle indique le succès de son œuvre sur terre. Il avait accompli tout ce pourquoi il était venu.

(3) Elle marque son retour à sa gloire céleste. La gloire de Jésus avait été voilée pendant sa vie sur terre, avec la courte exception de sa Transfiguration (Matthieu 17.1-9).

(4) Elle symbolise son élévation par le Père (Éphésiens 1.20-23). Celui à qui le Père avait donné toute son approbation (Matthieu 17.5) a été accueilli avec les honneurs et a reçu un nom au-dessus de tout nom. (Philippiens 2.9).

(5) Elle lui a permis de nous préparer une place (Jean 14.2).

(6) Elle marque le début de son ministère de souverain sacrificateur (Hébreux 4.14-16) et médiateur de la Nouvelle Alliance (Hébreux 9.15).

(7) Elle établit le modèle de son retour. Jésus reviendra établir son Royaume de la même manière qu’il est parti : littéralement, corporellement et visiblement, sur les nuées (Actes 1.11, Daniel 7.13-14, Matthieu 24.30, Apocalypse 1.7).

Pour l’instant, le Seigneur Jésus est au ciel. Les Écritures le représentent souvent à la droite du Père, une position d’honneur et d’autorité (Psaumes 110.1, Éphésiens 1.20, Hébreux 8.1). Christ est la tête du corps de l’Église (Colossiens 1.18), il donne les dons spirituels (Éphésiens 4.7-8) et il remplit tout l’univers (Éphésiens 4.9-10). L’ascension de Christ marque la transition entre son ministère terrestre et son ministère céleste.


Retour à la page d'accueil en français

Quels sont le sens et l’importance de l’ascension de Jésus-Christ ?