Qu´est-ce que l´amour de Christ ?




Question : « Qu’est-ce que l’amour de Christ ? »

Réponse :
L’« amour de Christ », contrairement à l’« amour pour Christ », est une expression qui désigne son amour pour l’humanité, lequel peut être décrit brièvement comme sa volonté d’agir en fonction de nos meilleurs intérêts, particulièrement de répondre à notre plus grand besoin, même si cela lui coûte tout et que nous en sommes totalement indignes.

Bien que Jésus-Christ, étant de nature divine, a existé de tout temps avec Dieu le Père (Jean 1.1) et le Saint-Esprit, il a choisi volontairement de quitter son trône (Jean 1.1-14) pour devenir homme afin de payer le prix de nos péchés, pour que nous ne devions pas le payer éternellement dans l’étang de feu (Apocalypse 20.11-15). Puisque les péchés de l’humanité ont été portés par notre Sauveur sans péchés, Jésus-Christ, Dieu, qui est juste et saint, peut désormais nous les pardonner si nous acceptons le sacrifice de Jésus-Christ pour nous (Romains 3.21-26). Ainsi, l’amour de Christ est manifesté en ce qu’il a quitté sa demeure céleste, dans laquelle il recevait l’adoration et l’honneur qu’il méritait, pour venir sur la terre en tant qu’homme et subir la moquerie, la trahison, les coups et la crucifixion pour nos péchés, avant de ressusciter le troisième jour. Pour lui, notre besoin d’être sauvés de notre péché et du châtiment qu’il mérite était plus important que son propre confort et que sa propre vie (Philippiens 2.3-8).

Certaines personnes pourraient accepter de donner leur vie pour quelqu’un dont elles considèrent qu’il en est digne : un ami, un parent ou « quelqu’un de bien » ; mais l’amour de Christ va au-delà de cela : il s’étend à ceux qui l’ont le moins mérité. Il a accepté de prendre sur lui le châtiment de ceux qui l’ont torturé et haï, se sont rebellés contre lui et ne se souciaient pas du tout de lui, de ceux qui étaient le moins dignes son amour (Romains 5.6-8). Il a tout donné à ceux qui le méritaient le moins ! Le sacrifice est l’essence de l’amour divin, appelé agapé. Cet amour n’est pas humain mais d’ordre divin (Matthieu 5.43-48).

L’amour que Jésus envers nous a manifesté sur la croix n’est que le commencement. Quand nous mettons notre confiance en lui comme Sauveur, il fait de nous des enfants de Dieu et ses cohéritiers ! Il vient aussi habiter en nous par son Saint-Esprit et nous promet qu’il ne nous délaissera pas et ne nous abandonnera pas (Hébreux 13.5-6). Nous avons donc un compagnon aimant dans notre vie. Peu importe ce que nous endurons, il est là et son amour est toujours là pour nous (Romains 8.35). Mais, puisqu’il règne de plein droit au ciel, en tant que Roi plein de bonté, nous devons, nous aussi, lui donner la place qui lui revient dans nos vies : celle de Maître, non pas celle de simple compagnon. C’est alors seulement que nous vivrons la vie qu’il a prévue pour nous, dans la plénitude de son amour (Jean 10.10b).


Retour à la page d'accueil en français

Qu´est-ce que l´amour de Christ ?