Que dit la Bible des hommes des cavernes, des hommes préhistoriques et des hommes de Neandertal ?



 


Question : « Que dit la Bible des hommes des cavernes, des hommes préhistoriques et des hommes de Neandertal ? »

Réponse :
La Bible n'utilise pas les termes « homme des cavernes » ou « homme de Neandertal » et selon la Bible, il n'y a pas d'« hommes préhistoriques ». Le terme « préhistorique » signifie « précédant l'histoire écrite ». Il présuppose que le récit biblique est une pure invention, puisque le livre de la Genèse raconte des événements précédant la création de l'homme (en l'occurrence les cinq premiers jours de la création, l'homme ayant été créé le sixième jour). La Bible dit clairement qu'Adam et Ève étaient parfaitement humains dès le moment de leur création et n'ont pas évolué à partir de formes de vie inférieures.

Ceci étant dit, la Bible décrit une période de profonds bouleversements sur terre : le Déluge (Genèse 6-9) à l'occasion duquel toute civilisation a été anéantie, à l'exception de huit personnes, forçant l'humanité à recommencer à zéro. C'est dans ce contexte historique que certains spécialistes pensent que les hommes vivaient dans des cavernes et utilisaient des outils à base de pierres. Ces hommes n'étaient pas primitifs : ils étaient seulement sans ressources. Ils n'étaient certainement pas des demi-singes. Les fossiles sont très clairs : les hommes des cavernes étaient humains, c'étaient des hommes qui vivaient dans des cavernes.

Il existe des ossements de singe fossilisés que les paléoanthropologues darwinistes interprètent comme des formes transitoires entre l'homme et le singe. C'est ainsi que la plupart des personnes s'imaginent les hommes des cavernes : des créatures couvertes de poil, moitié hommes, moitié singes, accroupies dans une caverne, à côté d'un feu, à dessiner sur les murs avec les nouveaux outils de pierre qu'ils venaient d'inventer. Cette conception très répandue est erronée. Et en ce qui concerne la paléoanthropologie darwinienne, nous devons garder à l'esprit que ces interprétations reflètent une vision particulière du monde et ne sont pas le résultat de l'étude des fossiles eux-mêmes. En fait, non seulement ces interprétations rencontrent une sérieuse opposition au sein même des milieux académiques, mais les darwinistes eux-mêmes ne sont pas tous d'accord entre eux sur les détails.

Malheureusement, l'opinion générale tend à penser que l'homme et le singe ont évolué à partir d'un ancêtre commun, mais ce n'est certainement pas la seule interprétation plausible de ces fossiles. D'ailleurs, les preuves en faveur de cette interprétation font défaut.

Dieu a créé Adam et Ève en tant qu'êtres humains entièrement formés, capables de communiquer, de vivre en société, de se multiplier et se développer (Genèse 2.19-25, 3.1-20, 4.1-12). Il est presque amusant de voir jusqu'où les scientifiques évolutionnistes ont dû aller pour prouver l'existence d'hommes des cavernes préhistoriques. À partir d'une dent difforme retrouvée dans une caverne, ils créent un être humain difforme, courbé comme un singe, vivant dans cette caverne. La science ne peut absolument pas prouver l'existence d'hommes des cavernes à partir d'un fossile. Les scientifiques évolutionnistes échafaudent une théorie, puis déforment tout simplement les faits pour les faire concorder avec leur théorie. Adam et Ève, les premiers hommes créés, étaient entièrement formés, intelligents, et se tenaient droit.


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible des hommes des cavernes, des hommes préhistoriques et des hommes de Neandertal ?