Qu’arrivera-t-il au jugement dernier ?



 


Question : « Qu’arrivera-t-il au jugement dernier ? »

Réponse :
La première chose à comprendre au sujet du jugement dernier est qu’il ne peut être évité. Indépendamment de notre interprétation des prophéties de la fin des temps, nous savons qu’« il est réservé aux êtres humains de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement » (Hébreux 9.27). Nous avons tous un rendez-vous divin avec notr Créateur. L’Apôtre Jean décrit le jugement dernier en détail :

« Je vis alors un grand trône blanc et celui qui y était assis. La terre et le ciel s’enfuirent loin de lui et l’on ne trouva plus de place pour eux. Je vis les morts, les grands et les petits, debout devant le trône. Des livres furent ouverts. Un autre livre fut aussi ouvert : le livre de vie. Les morts furent jugés conformément à leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qu’elle contenait, la mort et le séjour des morts rendirent aussi leurs morts, et chacun fut jugé conformément à sa manière d’agir. Puis la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. L’étang de feu, c’est la seconde mort. Tous ceux qui ne furent pas trouvés inscrits dans le livre de vie furent jetés dans l’étang de feu. » (Apocalypse 20.11-15)

Ce passage remarquable nous présente le jugement dernier, la fin de l’histoire humaine et le début de l’éternité. Nous pouvons être certains d’une chose : aucune erreur ne sera commise à notre procès, car nous serons jugés par un Dieu parfait (Matthieu 5.48, 1 Jean 1.5), comme l’attestent de nombreuses preuves irréfutables : d’abord, il est parfaitement juste et équitable (Actes 10.34, Galates 3.28), ensuite, il ne peut être trompé (Galates 6.7) et enfin, il ne peut céder à des préjugés, des excuses ou des mensonges (Luc 14.16-24).

C’est Jésus-Christ qui nous jugera en tant que Dieu le Fils (Jean 5.22). Tous les incroyants seront jugés par Christ seul, devant son « grand trône blanc », et punis selon leurs œuvres. La Bible dit clairement que les incroyants attisent la colère de Dieu contre eux-mêmes (Romains 2.5) et que Dieu « traitera chacun conformément à ses actes » (Romains 2.6). (Les croyants aussi seront jugés, lors d’un autre jugement appelé le « tribunal de Christ » (Romains 14.10), mais, puisque la justice de Christ nous a été imputée et que nos noms sont écrits dans le livre de vie, nous serons récompensés, pas punis, selon nos œuvres.) Lors du jugement dernier, le sort des perdus sera entre les mains du Dieu omniscient, qui jugera chacun selon l’état de son âme.

Maintenant, notre destin est entre nos mains. Notre âme, quand elle achèvera sa course, passera l’éternité soit au ciel, soit en enfer (Matthieu 25.46). Nous choisissons notre destination en acceptant ou en rejetant le sacrifice de Christ pour nous, un choix que nous devons faire avant la fin de notre vie physique sur cette terre. Après notre mort, il sera trop tard et nous nous tiendrons devant le trône de Dieu, où tout sera ouvert et dévoilé à ses yeux (Hébreux 4.13). Romains 2.6 dit que Dieu « traitera chacun conformément à ses actes ».


Retour à la page d'accueil en français

Qu’arrivera-t-il au jugement dernier ?