Pourquoi Jésus prêchait-il à l´aide de paraboles ?




Question : « Pourquoi Jésus prêchait-il à l’aide de paraboles ? »

Réponse :
On dit qu’une parabole est une histoire qui se passe sur terre avec un sens céleste. Le Seigneur Jésus se servait souvent de paraboles afin d’illustrer des vérités divines profondes. Ces histoires sont faciles à mémoriser, les personnages sont marquants et les symboles riches de sens. Les paraboles étaient une méthode didactique courante dans le judaïsme. Avant un certain stade de son ministère, Jésus employait beaucoup d’analogies familières à tous, avec des éléments courants tels que le sel, le pain, les moutons, etc., dont le sens était assez clair dans le contexte de son enseignement. Les paraboles exigeaient davantage d’explications, si bien qu’à un moment donné de son ministère, Jésus n’enseignait plus qu’en paraboles.

Une question se pose : pourquoi Jésus a-t-il laissé la plus grande partie de son public sans explications sur le sens de ses paraboles ? Sa première parabole est celle du semeur. Avant de l’expliquer à ses disciples, Jésus s’est retiré loin de la foule avec eux. Quand lui ont demandé : « Pourquoi leur parles-tu en paraboles ? Jésus leur répondit : Parce qu’il vous a été donné, à vous, de connaître les mystères du royaume des cieux, mais qu’à eux cela n’a pas été donné. En effet, on donnera à celui qui a et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on enlèvera même ce qu’il a. C’est pourquoi je leur parle en paraboles, parce qu’en voyant ils ne voient pas et qu’en entendant ils n’entendent pas et ne comprennent pas. Pour eux s’accomplit cette prophétie d’Ésaïe : Vous aurez beau entendre, vous ne comprendrez pas, vous aurez beau regarder, vous ne verrez pas. En effet, le cœur de ce peuple est devenu insensible ; ils se sont bouché les oreilles et ils ont fermé les yeux de peur que leurs yeux ne voient, que leurs oreilles n’entendent, que leur cœur ne comprenne, qu’ils ne se convertissent et que je ne les guérisse. Mais heureux sont vos yeux parce qu’ils voient, et vos oreilles parce qu’elles entendent ! Je vous le dis en vérité, beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez et ne l’ont pas entendu. » (Matthieu 13.10-17)

À partir de ce moment-là dans son ministère, quand Jésus parlait en paraboles, il ne les expliquait qu’à ses disciples, mais il laissait dans leur aveuglement spirituel ceux qui persistaient dans leur rejet de son message. Il faisait une claire distinction entre ceux qui avaient « des oreilles pour entendre » et ceux qui persistaient dans leur incrédulité, qui entendaient, mais sans comprendre, et « qui sont toujours en train d’apprendre mais ne peuvent jamais arriver à la connaissance de la vérité. » (2 Timothée 3.7) Les disciples avaient reçu le don du discernement spirituel, par lequel les choses de l’esprit devenaient claires pour eux. Parce qu’ils avaient accepté les vérités de Jésus, ils en recevaient davantage. Il en est de même aujourd’hui des croyants qui ont reçu le don du Saint-Esprit, qui nous guide dans toute la vérité (Jean 16.13). Il nous a ouvert les yeux sur la lumière de la vérité et les oreilles pour comprendre les douces paroles de la vie éternelle.

Notre Seigneur Jésus-Christ a compris que la vérité n’est pas agréable à toutes les oreilles. Certaines personnes ne sont tout simplement pas intéressées par les profondeurs de la Parole de Dieu. Mais alors, pourquoi parlait-il en paraboles ? Parce que, pour ceux qui ont réellement soif de Dieu, les paraboles constituent un moyen efficace et facilement mémorisable de transmettre des vérités divines. Les paraboles de notre Seigneur contiennent beaucoup de vérités en peu de mots et sont riches en images qui ne s’oublient pas facilement. Les paraboles sont donc une bénédiction pour ceux qui ont des oreilles pour entendre ; mais pour ceux dont le cœur est endurci et les oreilles bouchées, elles sont aussi un acte de jugement.


Retour à la page d'accueil en français

Pourquoi Jésus prêchait-il à l´aide de paraboles ?