settings icon
share icon
Question

Est-ce que les auteurs du Nouveau Testament considéraient leurs écrits comme étant inspirés?

Réponse


Dans 2 Timothée 3:16-17, il est écrit : "Toute l'Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pourconvaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit formé et équipé pour toute œuvre bonne." Il est très clair que l'église primitive considérait l'Ancien Testament comme inspirée par Dieu. Comme l'explique 2 Pierre 1:20-21 : "Sachez avant tout qu'aucune prophétie de l'Ecriture n’est une affaire d’interprétation personnelle, car ce n'est jamais par une volonté d'homme qu'une prophétie a été apportée, mais c'est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu."

Peut-on en dire autant des écrits composant le Nouveau Testament ? Ses auteurs étaient-ils conscients du statut de leurs écrits? Sans pouvoir le prouver de manière définitive, on peut penser qu'ils l'étaient. Dans 2 Pierre 3:15-16, Pierre écrit ceci : "Considérez bien que la patience de notre Seigneur est votre salut. Notre bien-aimé frère Paul vous l'a aussi écrit, conformément à la sagesse qui lui a été donnée. C'est ce qu'il fait dans toutes les lettres où il parle de ces choses; il s'y trouve certes des points difficiles à comprendre, et les personnes ignorantes et mal affermies en tordent le sens, comme elles le font des autres Ecritures, pour leur propre ruine." Clairement, Pierre considérait les écrits de Paul comme étant divinement inspirés.

Un autre indice laissant penser que les auteurs du Nouveau Testament avaient conscience de l'inspiration de leurs compositions se trouve dans 1 Timothée 5:18 où il est déclaré : "En effet, l'Écriture dit: Tu ne mettras pas de muselière au bœuf quand il foule le grain et : L'ouvrier mérite son salaire."

Alors que la première référence est tirée du livre du Deutéronome (25:4), la seconde vient de l'Évangile de Luc (10:7). Il apparaît donc que les écrits de Luc sont considérés comme ayant une valeur d'autorité similaire à celle du Pentateuque, étant également désignés ici par le terme "Écritures".

En conclusion, il existe de bonnes raisons de penser que les auteurs du Nouveau Testament considéraient leurs écrit respectifs comme écriture sacrée, littéralement inspirée par Dieu et "utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit formé et équipé pour toute œuvre bonne (2 Timothée 3 :16-17)".

English



Retour à la page d'accueil en français

Est-ce que les auteurs du Nouveau Testament considéraient leurs écrits comme étant inspirés?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries