settings icon
share icon
Question

Pourquoi la justice du Christ doit-elle nous être imputée ?

Réponse


Dans son Sermon sur la montagne, Jésus a prononcé ces mots : « Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait » (Matthieu 5:48). Cette phrase se trouve à la fin de la section du sermon où Jésus corrige la mauvaise compréhension de la Loi par ses auditeurs. Dans Matthieu 5:20, Jésus leur dit que s'ils veulent entrer dans le royaume des cieux, leur justice doit dépasser celle des Pharisiens, qui étaient les experts de la Loi.

Puis, dans le reste du même chapitre, il redéfinit radicalement la loi en passant d'une simple conformité extérieure, qui caractérisait la « justice » des pharisiens, à une obéissance de conformité extérieure et intérieure. Jésus dit : « Vous avez entendu dire, mais moi je vous le dis » pour faire la différence entre la manière dont les gens ont entendu enseigner la loi et la manière dont il la réinterprète. Obéir à la loi, ce n'est pas seulement s'abstenir de tuer, de commettre l'adultère et de rompre les serments. C'est aussi ne pas se mettre en colère contre son frère, ne pas convoiter dans son cœur et ne pas faire de serments non sincères. À la fin de tout cela, nous apprenons que nous devons dépasser la justice des pharisiens, et cela résulte de la perfection.

À ce stade, la réponse qui nous vient naturellement est : « Mais je ne peux pas être parfait », ce qui est absolument vrai. Ailleurs dans l'Évangile de Matthieu, Jésus résume la loi de Dieu en deux commandements : « Aime le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de tout ton esprit et de toute ta force et aime ton prochain comme toi-même » (Matthieu 22 :37-40). C'est un objectif admirable, mais quelqu'un a-t-il jamais respecté ces deux commandements ? Tout ce que nous faisons, disons et pensons doit être fait, dit et pensé avec un amour parfait pour Dieu et notre prochain. En toute honnêteté avec nous-mêmes, nous devons admettre que nous n'avons jamais atteint ce niveau de spiritualité.

La vérité est que, par nous-mêmes et par nos propres efforts, nous ne pouvons pas être parfaits comme notre Père céleste est parfait. Nous n'aimons pas Dieu de tout notre cœur, de toute notre âme, de tout notre esprit et de toute notre force. Nous n'aimons pas notre prochain comme nous-mêmes. Nous avons un problème qui s'appelle le péché. Nous sommes nés avec, et nous ne pouvons pas en surmonter les effets par nous-mêmes. Le péché nous affecte radicalement, jusqu'au plus profond de nous-mêmes. Le péché affecte ce que nous faisons, disons et pensons. En d'autres termes, il entache tout ce qui nous concerne. Par conséquent, peu importe à quel point nous essayons d'être bons, nous ne pourrons jamais atteindre la norme de perfection de Dieu. La Bible dit que toutes nos actions justes sont comme un « vêtement souillé » (Ésaïe 64 :6). Notre propre justice n'est tout simplement pas assez bonne et ne le sera jamais, quels que soient nos efforts.

C'est pourquoi Jésus a mené une vie parfaite en obéissant pleinement à la loi de Dieu en pensées, en paroles et en actes. La mission de Jésus n'était pas seulement de mourir sur la croix pour nos péchés, mais aussi de vivre une vie de parfaite justice. Les théologiens appellent cela « l'obéissance active et passive du Christ », l'obéissance active faisant référence à sa vie de perfection sans péché et l'obéissance passive faisant référence à sa soumission à la crucifixion. Il est allé volontairement à la croix et s'est laissé crucifier sans résister (Ésaïe 53 :7). Son obéissance passive paie notre dette de péché devant Dieu, mais c'est l'obéissance active qui nous donne la perfection que Dieu exige.

L'apôtre Paul écrit : « Mais maintenant, la justice de Dieu dont témoignent la loi et les prophètes a été manifestée indépendamment de la loi: c'est la justice de Dieu par la foi en Jésus-Christ pour tous ceux qui croient » (Romains 3:21-22). Par notre foi en Christ, la justice de Dieu nous est donnée. C'est ce qu'on appelle la justice « imputée ». Imputer quelque chose, c'est accorder ou attribuer quelque chose à quelqu'un. Lorsque nous plaçons notre foi en Christ, Dieu impute la justice parfaite de Christ à notre compte afin que nous devenions parfaits à ses yeux. « Celui qui n'a pas connu le péché [Jésus], il l'a fait devenir péché pour nous afin qu’en lui nous devenions justice de Dieu » (2 Corinthiens 5 :21).

Non seulement la justice du Christ nous est imputée par la foi, mais notre péché est imputé au Christ. C'est ainsi que le Christ a payé notre dette de péché envers Dieu. Il n'avait pas de péché en lui-même, mais notre péché lui est imputé et, lorsqu'il souffre sur la croix, il subit la juste peine que notre péché mérite. C'est pourquoi Paul peut dire : « J'ai été crucifié avec Christ; ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; et ce que je vis maintenant dans mon corps, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m'a aimé et qui s'est donné lui-même pour moi » (Galates 2 :20).

En étant imputés de la justice du Christ, nous pouvons être considérés comme sans péché, comme Jésus est sans péché. Nous ne sommes pas justes par nous-mêmes, mais nous possédons la justice du Christ appliquée à notre compte. Ce n'est pas notre perfection, mais celle du Christ que Dieu voit lorsqu'il nous met en communion avec lui. Nous sommes toujours pécheurs en pratique, mais la grâce de Dieu nous a déclarés justes devant la loi.

Dans la parabole du banquet de noces donnée par Jésus, les invités viennent de tous les coins de rue, « les mauvais comme les bons » (Matthieu 22 :10). Tous les invités ont quelque chose en commun : on leur donne un vêtement de noces. Ils ne doivent pas porter leurs haillons sales dans la salle de banquet, mais ils doivent être vêtus de l'habit du roi. C'est une belle image de l'imputation. En tant qu'invités dans la maison de Dieu, nous avons reçu les robes blanches et pures de la justice du Christ. Nous recevons ce don de la grâce de Dieu par la foi.

English



Retour à la page d'accueil en français

Pourquoi la justice du Christ doit-elle nous être imputée ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries