Que dit la Bible de l’imposition des mains ?



 


Question : « Que dit la Bible de l’imposition des mains ? »

Réponse :
L’imposition des mains est une pratique biblique, mais la Bible ne l’impose pas pour un ministère spirituel particulier. Jésus a certainement imposé les mains à beaucoup de personnes qu’il a guéries, mais il en a aussi guéri d’autres en usant d’autres moyens. Il y a même eu des fois où il n’était pas en présence des personnes qu’il a guéries. Matthieu 8.8 raconte comment il a guéri le serviteur du centurion sans aller chez lui.

Dans les deux passages bibliques suivants, le Saint-Esprit accorde le don du parler en langues par l’imposition des mains des Apôtres, puis sans imposition des mains, après une prédication.

« Alors Paul dit : « Jean a baptisé du baptême de repentance, en disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire en Jésus. » Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. Lorsque Paul posa les mains sur eux, le Saint-Esprit vint sur eux et ils se mirent à parler en langues et à prophétiser. » (Actes 19.4-6)

« Pierre parlait encore quand le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole. Tous les croyants circoncis qui étaient venus avec Pierre furent stupéfaits de ce que le don du Saint-Esprit était déversé même sur les non-Juifs. En effet, ils les entendaient parler en langues et célébrer la grandeur de Dieu. » (Actes 10.44-46)

L’idée en 1 Timothée 5.22 n’est pas d’encourager le geste de l’imposition des mains, mais plutôt d’insister sur le fait que les responsabilités spirituelles doivent être octroyées (de quelque manière que ce soit) avec prudence, pas « avec précipitation » ou sans avoir pris le temps de la réflexion : « Ne pose les mains sur personne avec précipitation et ne t’associe pas aux péchés d’autrui. Toi-même, garde-toi pur. »

L’imposition des mains dans l’Église primitive permettait de faire le lien entre le message et le messager, entre le don spirituel et celui qui le reçoit. Il s’agit d’un « signe », de la manifestation physique d’un don spirituel. Nous devons comprendre que la Bible ne donne pas de formule magique pour le ministère de l’Église. L’imposition des mains n’a aucune puissance intrinsèque : Dieu ne s’en sert que quand elle est employée conformément à sa Parole.


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de l’imposition des mains ?