Qu'est-ce que l'immuabilité de Dieu ?


Question : « Qu'est-ce que l'immuabilité de Dieu ? »

Réponse :
L'immuabilité de Dieu (le fait qu'il ne change pas) est enseignée clairement dans l'ensemble des Écritures. Dans Malachie 3.6, par exemple, Dieu déclare : « Je suis l’Éternel, je ne change pas. » (Voir aussi Nombres 23.19, 1 Samuel 15.29, Ésaïe 46.9-11 et Ézéchiel 24.14.)

Jacques 1.17 enseigne également l'immuabilité de Dieu : « tout bienfait et tout don parfait viennent d'en haut ; ils descendent du Père des lumières, en qui il n'y a ni changement ni l’ombre d’une variation. » L'expression « l'ombre d'une variation » fait référence à comment nous voyons le soleil : il s'éclipse, semble se déplacer et projette son ombre. Chaque jour, il se lève et se couche, apparaît et disparaît ; il sort d'un tropique et entre dans un autre en certaines saisons. En Dieu, cependant, qui est la source de lumière spirituelle, il n'y a aucune obscurité, aucun changement ni rien de tel. Sa nature, ses perfections, ses desseins, ses promesses et ses dons sont inchangeables. Étant saint, il ne peut se tourner vers le mal ; étant source de lumière, il ne peut être cause de ténèbres. Puisque tout bienfait et tout don parfait viennent de lui, aucun mal ne peut venir de lui et il ne peut tenter personne de faire le mal (Jacques 1.13). La Bible dit clairement que la volonté et la nature de Dieu ne changent pas.

Il y a plusieurs explications logiques de l'immuabilité de Dieu, pourquoi il ne peut pas changer. D'abord, tout changement doit être chronologique, avec un avant et un après, alors que Dieu est éternel et existe en dehors des contraintes du temps (Psaume 33.11, 41.13, 90.2-4, Jean 17.5, 2 Timothée 1.9).

Ensuite, l'immuabilité de Dieu est nécessaire à sa perfection. Tout changement a lieu pour le meilleur ou pour le pire, un changement qui ne fait pas de différence n'en est pas vraiment un. Pour qu'il y ait changement, il faut soit que quelque chose s'ajoute, pour le mieux, soit que quelque chose se perde, pour le pire. Dieu, qui est parfait, n'a besoin de rien et ne peut donc pas changer pour le meilleur. De plus, s'il perdait quelque chose, il ne serait plus parfait. Il ne peut donc changer pour le pire.

Enfin, l'immuabilité de Dieu est liée à son omniscience. Quand on change d'avis, c'est souvent à cause de nouvelles informations ou d'un changement de circonstances qui requièrent une attitude ou une réaction différente. Dieu, étant omniscient, ne peut rien apprendre qu'il ne sache déjà. Donc, quand la Bible dit que Dieu a changé d'avis, ce sont les circonstances ou la situation qui ont changé, pas lui. Exode 32.14 et 1 Samuel 15.11-29 décrivent tout simplement un changement de dispensation et de rapport de Dieu aux hommes.

Nombres 23.19 affirme clairement l'immuabilité de Dieu : « Dieu n'est pas un homme pour mentir, ni le fils d'un homme pour revenir sur sa décision. Ce qu'il a dit, ne le fera-t-il pas ? Ce qu'il a déclaré, ne l'accomplira-t-il pas ? » Non, Dieu ne change pas d'avis. Ces versets affirment la doctrine de immuabilité de Dieu : il ne change pas et ne peut pas changer.



English
Retour à la page d'accueil Français

Qu'est-ce que l'immuabilité de Dieu ?