Quʼest-ce que lʼhypercalvinisme ? Est-il biblique ?



 


Question : « Quʼest-ce que lʼhypercalvinisme ? Est-il biblique ? »

Réponse :
Voici une définition simple de lʼhypercalvinisme : la croyance que Dieu sauve les élus par sa volonté souveraine, sans besoin des méthodes censées amener au salut (comme lʼévangélisation, la prédication et la prière pour les perdus). Lʼhypercalvinisme est antibiblique en ce quʼil met un accent exagéré sur la souveraineté de Dieu, aux dépens de la responsabilité de lʼhomme dans lʼœuvre du salut.

Une conséquence évidente de lʼhypercalvinisme est quʼil détruit toute volonté dʼévangéliser les perdus. La plupart des églises et dénominations qui adhèrent à une théologie hypercalviniste se caractérisent par le fatalisme, lʼindifférence et un manque dʼassurance dans la foi. Leur enseignement parle peu de lʼamour de Dieu pour les perdus et pour son peuple, mais insiste de manière antibiblique sur sa souveraineté, son élection de ceux qui seront sauvés et sa colère contre les perdus. LʼÉvangile hypercalviniste est une déclaration que Dieu sauve les élus et condamne les perdus.

La Bible enseigne clairement que Dieu est souverain de lʼunivers entier (Daniel 4.34-35), y compris du salut de lʼhomme (Éphésiens 1.3-12), mais elle enseigne aussi que sa motivation pour sauver les perdus est lʼamour (Éphésiens 1.4-5, Jean 3.16, 1 Jean 4.9-10) et quʼil les sauve par lʼannonce de sa Parole (Romains 10.14-15). Elle affirme aussi que le chrétien doit témoigner aux incroyants avec passion et détermination : en tant quʼambassadeurs de Christ, nous devons les « supplier » dʼêtre réconciliés avec Dieu (2 Corinthiens 5.20-21).

Lʼhypercalvinisme pousse une doctrine biblique, la souveraineté divine, à un extrême non biblique, aux dépens de lʼamour de Dieu et de lʼimportance de lʼévangélisation.


Retour à la page d'accueil en français

Quʼest-ce que lʼhypercalvinisme ? Est-il biblique ?