Qu'est-ce qu'être un homme de Dieu ?


Question : « Qu'est-ce qu'être un homme de Dieu ? »

Réponse :
Un « homme de Dieu » est un homme qui marche avec Dieu en toutes choses, qui obéit à ses commandements avec joie, qui ne vit pas pour le monde présent mais pour l'éternité, qui sert Dieu avec joie en donnant librement de toutes ses ressources et qui accepte avec joie de souffrir pour sa foi. La meilleure définition de l'homme de Dieu se trouve probablement en Michée 6.8 : « On t'a fait connaître, homme, ce qui est bien et ce que l'Éternel demande de toi : c'est que tu mettes en pratique le droit, que tu aimes la bonté et que tu marches humblement avec ton Dieu. »

Un homme de Dieu ne trompe pas son employeur en venant au travail en retard ou en n’étant pas consciencieux pendant ses horaires de travail, il ne médit pas et ne se livre pas au commérage, il garde son cœur et ses pensées purs en préservant ses yeux et ses oreilles des souillures du monde. S'il est célibataire, il préservera sa pureté et n'épousera qu'une femme chrétienne (2 Corinthiens 6.14). S'il est marié, il aimera et honorera sa femme et assumera ses responsabilités de chef de famille (Éphésiens 5.22-24, 33). Il n'accepte pas les valeurs du monde, mais discerne ce qui est bon et sage à la lumière de la Parole de Dieu. Il a un cœur pour les démunis et les rejetés de la société, ceux qui sont seuls et désespérés. Il écoute les autres et ne les juge pas.

Surtout, un homme de Dieu comprend qu'il n'est capable d'obéir au commandement de Dieu : « soyez donc parfaits comme votre Père céleste est parfait » (Matthieu 5.48) que parce que Dieu, par la puissance de son Esprit qui demeure en lui, lui donne la force d'être « sain[t] et sans défaut devant lui » (Éphésiens 1.4). Nous sommes incapables d'être saints et parfaits par nos propres forces, mais « [nous pouvons] tout par celui qui [nous] fortifie, [Christ] » (Philippiens 4.13). Un homme de Dieu sait qu'il est revêtu de la justice de Christ, qu'il a échangée à la croix contre sa propre nature pécheresse (2 Corinthiens 5.17, Philippiens 3.9). Alors, il marche humblement avec son Dieu, conscient qu'il dépend entièrement de lui pour vivre une vie abondante et persévérer jusqu'à la fin.

C'est cela, la vraie religion : aider les autres dans leur détresse et se préserver des souillures du monde (Jacques 1.27). Nous pouvons connaître toutes les doctrines bibliques et termes théologiques, savoir traduire la Bible depuis les originaux grecs, etc., mais Michée 6.8 est le principe fondamental d'une vie d'homme de Dieu : pratiquer la justice, aimer la miséricorde et marcher humblement avec Dieu.

English


Retour à la page d'accueil en français

Qu'est-ce qu'être un homme de Dieu ?