Quʼest-ce que lʼharmonie des Évangiles ?



 


Question : « Quʼest-ce que lʼharmonie des Évangiles ? »

Réponse :
Lʼ« harmonie » des Évangiles est lʼaccord entre les quatre Évangiles bibliques. Les quatre Évangiles du Nouveau Testament sont comme les chanteurs dʼun quatuor vocal : chacun des quatre a sa partition à chanter, mais leurs voix se combinent en un ensemble harmonieux. Chacun des quatre Évangiles rend témoignage à Jésus dʼun point de vue légèrement différent, mais tous racontent la même histoire. Ainsi, ils sont tous en harmonie les uns avec les autres. Les alignements chronologiques des récits évangéliques sont appelés harmonies des Évangiles et certaines Bibles incluent une section de référence qui propose une telle harmonie.

Les Évangiles de Matthieu, Marc et Luc sont appelés Évangiles « synoptiques », parce quʼils relatent en grande partie les mêmes événements de la vie de Jésus (le terme synoptique signifie « même vision »). LʼÉvangile de Jean est différent : il comble les lacunes laissées par les autres. Chacun de ces Évangiles a été écrit pour un public différent et met lʼaccent sur différentes facettes du ministère de Jésus. LʼÉvangile de Matthieu a été écrit surtout pour les Juifs et montre en quoi Jésus a accompli les prophéties dʼun Messie-roi. Marc, qui a été écrit surtout pour des chrétiens romains ou autres non-Juifs, contient peu de prophéties de lʼAncien Testament et explique beaucoup de termes et coutumes juifs. Jésus y est présenté comme le serviteur divin. Luc, également écrit surtout pour les croyants dʼorigine non-Juive, explique les coutumes juives et emploie des noms grecs. Luc a entrepris dʼécrire un récit ordonné de la vie de Jésus, quʼil présente comme le Fils de lʼhomme, soulignant sa pleine humanité. LʼÉvangile de Jean met lʼaccent sur Jésus Fils de Dieu et contient davantage de révélations de Jésus sur lui-même que les autres. Il donne également un aperçu bien plus détaillé des derniers jours de la vie de Jésus.

Certaines personnes ont tenté de discréditer la Bible en montrant du doigt des incohérences apparentes entre les récits évangéliques, comme les différences dans lʼordre des événements ou des détails mineurs. En mettant les quatre récits en parallèle, on voit quʼils ne suivent pas tous strictement la même chronologie, mais plutôt un ordre logique, selon une classification thématique des événements. Cette approche par thème correspond à la plupart de nos conversations de la vie de tous les jours.

Les différences sur des détails, comme le nombre dʼanges au tombeau de Christ (Matthieu 28.5, Marc 16.5, Luc 24.4, Jean 20.12), sʼexpliquent également en laissant parler le texte. Matthieu et Marc mentionnent « un ange », tandis que Luc et Jean en mentionnent deux ; mais en fait, Matthieu et Marc ne disent jamais quʼil nʼy avait quʼun seul ange : ils ne font que mentionner un des anges qui était présent. Ces différences sont complémentaires, et non contradictoires. On peut en ajouter de nouvelles sans nier la véracité des précédentes.

Comme le reste des Écritures, les quatre Évangiles sont un magnifique témoignage de la révélation de Dieu à lʼhomme. Imaginez un percepteur dʼimpôts (Matthieu), un jeune Juif sans éducation avec une réputation de fuyard (Marc), un médecin romain (Luc) et un pêcheur juif (Jean) qui écrivent chacun un témoignage de la vie de Jésus et dont les récits sont tous en harmonie entre eux. Sans lʼintervention de Dieu, il leur aurait été impossible dʼécrire des récits aussi fiables (2 Timothée 3.16). Lʼhistoire, la prophétie et les détails sʼassocient pour donner une image de Jésus dʼune suprême précision : le Messie, le Roi, le Serviteur et le Fils de Dieu.


Retour à la page d'accueil en français

Quʼest-ce que lʼharmonie des Évangiles ?