settings icon
share icon
Question

Qu'est ce que le grec Koinè et pourquoi le Nouveau Testament a-t-il été écrit ainsi?

Réponse


Koinè est simplement le mot grec pour "commun". On reconnaît le mot koinè dans le mot koinonia, qui signifie "communion". La communion, c'est avoir quelque chose en commun.

Ainsi, le grec koinè était tout simplement la langue commune du monde méditerranéen au premier siècle. En conquérant le monde civilisé de son époque, Alexandre le Grand a répandu la langue et la culture grecques. Tout comme l'anglais aujourd'hui, le grec était la langue la plus courante et la plus répandue à cette époque. Comme la plupart des gens pouvaient comprendre le koinè, cette langue était particulièrement adaptée à la proclamation de l'Évangile dans le monde entier.

Le grec koinè était pratique d'abord car il était largement utilisé dans tout l'Empire romain, mais aussi parce qu'il n'était pas la langue des élites intellectuelles et académiques qui employaient plutôt le grec classique. Les grandes œuvres de la littérature grecque ont d'ailleurs été écrites en grec classique. Le grec koinè était plutôt la langue de l'ouvrier, du paysan, du vendeur et de la femme au foyer. C'était la langue vernaculaire, ou vulgaire, de l'époque. Aujourd'hui, aucun érudit n'étudierait quoi que ce soit écrit en grec koinè, si ce n'est parce que c'est la langue du Nouveau Testament. Dieu voulait que sa Parole soit accessible à tous, et il a choisi la langue commune de l'époque, le koinè.

«Alors, que peuvent encore dire les sages? ou les gens instruits? ou les discoureurs du temps présent? Dieu a démontré que la sagesse de ce monde est folie! En effet, les humains, avec toute leur sagesse, ont été incapables de reconnaître Dieu là où il manifestait sa sagesse. C'est pourquoi, Dieu a décidé de sauver ceux qui croient grâce à cette prédication apparemment folle de la croix. Les Juifs demandent comme preuves des miracles et les Grecs recherchent la sagesse [...] Considérez, frères, qui vous êtes, vous que Dieu a appelés: il y a parmi vous, du point de vue humain, peu de sages, peu de puissants, peu de gens de noble origine. Au contraire, Dieu a choisi ce qui est folie aux yeux du monde pour couvrir de honte les sages; il a choisi ce qui est faiblesse aux yeux du monde pour couvrir de honte les forts; il a choisi ce qui est bas, méprisable ou ne vaut rien aux yeux du monde, pour détruire ce que celui-ci estime important. Ainsi, aucun être humain ne peut se vanter devant Dieu. Mais Dieu vous a unis à Jésus-Christ et il a fait du Christ notre sagesse: c'est le Christ qui nous rend justes devant Dieu, qui nous permet de vivre pour Dieu et qui nous délivre du péché. Par conséquent, comme le déclare l'Écriture: "Si quelqu'un veut se vanter, qu'il se vante de ce que le Seigneur a fait" » (1 Corinthiens 1:20‭-‬22 ; 26-31).

Paul ne se référait pas spécifiquement au grec koinè dans ce passage, mais le fait que Dieu ait utilisé une langue humble, accessible et répandue pour exprimer les incroyables vérités de l'Évangile semble bien correspondre à ce passage.

English



Retour à la page d'accueil en français

Qu'est ce que le grec Koinè et pourquoi le Nouveau Testament a-t-il été écrit ainsi?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries