Qu'est-ce que la grâce de Dieu ?


Question : « Qu'est-ce que la grâce de Dieu ? »

Réponse :
La grâce est un thème récurrent de la Bible, qui culmine au retour de Jésus dans le Nouveau Testament (Jean 1.17). Le terme traduit par grâce dans le Nouveau Testament vient du grec charis, qui signifie faveur, bénédiction, bonté. Nous faisons tous grâce aux autres, mais la grâce de Dieu a un sens plus fort : c'est la faveur divine imméritée, c'est Dieu qui choisit de nous bénir au lieu de nous maudire comme nous le mériterions pour nos péchés.

Éphésiens 2.8 dit : « En effet, c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. » Sa grâce envers nous est le seul moyen pour nous d'avoir une relation avec lui. Sa grâce a commencé à se manifester dans le jardin d’Éden, quand il a mis à mort un animal pour couvrir le péché d'Adam et d'Ève (Genèse 3.21). Il aurait pu tuer le premier couple pour les châtier de leur désobéissance dès ce moment-là, mais il a préféré pourvoir à un moyen par lequel tous deux puissent être réconciliés avec lui. Cette grâce continue de se manifester tout au long de l'Ancien Testament, par les sacrifices sanglants institués par Dieu comme moyen d'expier nos péchés. Ce n'était pas le sang des sacrifices qui purifiait les pécheurs, mais la grâce de Dieu, qui pardonne à ceux qui mettent leur foi en lui (Hébreux 10.4, Genèse 15.6). Les hommes pécheurs manifestaient leur foi en offrant les sacrifices requis par Dieu.

L'Apôtre Paul commençait souvent ses lettres en ces mots : « que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ ! » (Romains 1.7, Éphésiens 1.1, 1 Corinthiens 1.3). Dieu est l'instigateur de la grâce et toute grâce émane de lui.

Dieu manifeste sa grâce et sa miséricorde, mais les deux notions sont différentes : la miséricorde, cela consiste à ne pas nous punir comme nous le mériterions, tandis que la grâce, c'est nous donner une bénédiction que nous ne méritons pas. Dans sa miséricorde, Dieu a choisi de remettre la dette de nos péchés en sacrifiant son Fils parfait à notre place (Tite 3.5, 2 Corinthiens 5.21) ; mais il va encore plus loin en étendant sa grâce à ses ennemis (Romains 5.10). Si nous acceptons son offre et mettons notre foi en son sacrifice, il nous offre le pardon (Hébreux 8.12, Éphésiens 1.7), la réconciliation (Colossiens 1.19-20), une vie abondante (Jean 10.10), des trésors éternels (Luc 12.33), son Saint-Esprit (Luc 11.13) et une place au ciel avec lui (Jean 3.16-18).

La grâce, c'est Dieu qui offre le plus grand trésor à ceux qui le méritent le moins : nous tous dans notre ensemble.



English
Retour à la page d'accueil Français

Qu'est-ce que la grâce de Dieu ?