Que dit la Bible de la gestion du temps ?


Question : « Que dit la Bible de la gestion du temps ? »

Réponse :
La gestion du temps est importante, du fait de la brièveté de notre vie. Notre séjour sur terre est beaucoup plus court que nous avons tendance à le penser, comme le dit si bien David : « Voici, tu as donné à mes jours la largeur de la main, et ma vie est comme un rien devant toi. Oui, même vigoureux, l'homme n'est qu'un souffle. » (Psaume 39.6) L'Apôtre Jean fait écho à cette idée : « En effet, qu'est-ce que votre vie ? C'est une vapeur qui paraît pour un instant et qui disparaît ensuite. » (Jacques 4.14) Notre vie sur terre n'est qu'un souffle, une minuscule fraction de l'éternité. Pour vivre selon la volonté de Dieu, nous devons faire le meilleur usage possible du temps qu'il nous a donné.

Moïse a prié : « Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que notre cœur parvienne à la sagesse ! » (Psaume 90.12) Vivre chaque jour les yeux rivés sur l'éternité est une bonne manière d'apprendre la sagesse. Notre Créateur a mis dans notre cœur la pensée de l'éternité (Ecclésiaste 3.11). Savoir que nous devrons rendre des comptes à celui qui a créé le temps devrait nous motiver à bien le gérer, comme l'a compris C. S. Lewis : « Si vous étudiez l'histoire, vous constaterez que les chrétiens qui ont le plus agi dans le monde présent étaient ceux qui pensaient le plus au monde à venir. »

Dans son Épître aux Éphésiens, Paul avertit les saints : « Faites donc bien attention à la façon dont vous vous conduisez : ne vous comportez pas comme des fous, mais comme des sages : rachetez le temps, car les jours sont mauvais. » (Éphésiens 5.15-16) Vivre comme des sages implique de bien gérer notre temps. Si nous sommes conscients que la moisson et grande, mais qu'il y a trop peu d'ouvriers (Luc 10.2), et que le temps s'écoule rapidement, cela nous aidera à mieux gérer notre temps, pour témoigner de notre foi en paroles et en actes. Nous devons toujours aimer les autres en actes et en vérité (1 Jean 3.17-18).

Il est évident que les responsabilités et pressions de ce monde attirent notre attention. Toutes ces influences contraires font que nous perdons facilement notre temps dans des distractions mondaines et futiles, aux dépens de ce qui a une valeur éternelle. Pour éviter cela, nous devons fixer des priorités et des objectifs. Nous devons aussi déléguer, dans la mesure du possible. Souvenez-vous comment Jéthro, le beau-père de Moïse, lui a appris avec sagesse à déléguer certaines de ses lourdes responsabilités (Exode 18.13-22).

Pour ce qui est du travail, souvenons-nous que Dieu a créé le monde en six jours et s'est reposé le septième. Ce rapport entre temps de travail et de repos est indicatif des attentes de notre Créateur pour nous. Proverbes 6.10-11 dit ce que Dieu pense des paresseux : « Tu veux somnoler un peu, te reposer encore, juste croiser les mains pour dormir ? Voilà que la pauvreté te surprend comme un rôdeur, et la misère comme un homme armé. » (Voir aussi Proverbes 12.24, 13.4, 18.9, 20.4, 21.25, 26.14) De plus, la Parabole des Talents (Matthieu 25.14-30) illustre la tragédie des occasions manquées, ainsi que l'importance de travailler fidèlement jusqu'au retour du Seigneur. Nous devons travailler sérieusement à notre emploi terrestre, mais le « travail » ne se limite pas à ce que nous faisons pour gagner notre vie : le plus important est que nous fassions tout pour la gloire de Dieu (Colossiens 3.17). Colossiens 3.23-24 dit : « Tout ce que vous faites, faites-le de tout votre cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes, sachant que vous recevrez du Seigneur un héritage pour récompense. [En effet,] le Seigneur que vous servez, c'est Christ. » Jésus a parlé de trésors célestes (Matthieu 6.19-21). Nous ne devons pas travailler jusqu'à l'épuisement dans la poursuite des biens terrestres (Jean 6.27), mais faire de notre mieux pour tout ce à quoi Dieu nous a appelés. En toutes choses, qu'il s'agisse de nos relations, de notre travail, de nos études, de notre service, de nos formalités administratives, du soin de notre corps, de nos loisirs, etc., nous devons avant tout nous concentrer sur Dieu, qui nous a mis sur terre et guide notre vie pendant le temps que nous y passerons.

À noter qu'il est nécessaire et légitime de prendre le temps de nous reposer. Nous ne devons pas négliger le temps que nous passons avec Dieu, seuls et en groupe. Nous devons absolument consacrer du temps à nos relations et travailler dur aux responsabilités de la vie, mais sans négliger les temps de repos et de ressourcement. Le repos n'est pas du temps perdu, mais il nous permet de mieux profiter du reste de notre temps. Il nous rappelle aussi que c'est Dieu qui est aux commandes et pourvoit à tous nos besoins. Pour bien gérer notre temps, il est sage de prévoir des temps de repos régulier.

Plus important encore : nous devons programmer de prendre régulièrement, tous les jours, du temps avec Dieu, qui nous équipe pour accomplir les tâches qu'il nous a données. C'est lui qui dirige nos pas. Le pire que nous puissions faire est de gérer notre temps comme s'il nous appartenait : notre temps lui appartient et nous devons lui demander sa sagesse pour bien le gérer, puis avancer avec confiance en le laissant nous diriger et nous interrompre sur notre chemin.

Si vous souhaitez mieux gérer votre temps, vous devez commencer par y réfléchir sérieusement. Cet article traite de ce que Dieu pense du sujet. Il serait bon d'étudier plus en profondeur ce qu'en dit la Bible. Demandez-vous ce qui compte pour Dieu, ce à quoi il vous a personnellement appelé et combien de temps vous consacrez déjà à ces choses. Ensuite, examinez ce qui vous prend du temps par ailleurs. Faites la liste de vos priorités et responsabilités et demandez à Dieu de vous montrer ce que vous devez changer. Il est bon de régulièrement redéfinir vos priorités et votre gestion du temps. Certains trouvent également utile de passer en revue leur emploi du temps tous les ans.

La Bible nous appelle à nous concentrer sur l'éternité, plutôt que sur les plaisirs éphémères de ce monde. Par conséquent, nous devons persévérer, conscients de l'appel divin pour notre vie, vers l'objectif ultime. Le temps que nous passons avec Dieu, pour apprendre à le connaître, par la lecture de sa Parole et la prière, n'est pas du temps perdu. Il est bon également de consacrer du temps à l'édification du corps de Christ et à aimer les autres de l'amour de Dieu (Hébreux 10.24-25, Jean 13.34-35, 1 Jean 3.17-18). Enfin, le temps consacré à l'annonce de l'Évangile, pour que d'autres puissent découvrir le salut en Jésus, porte des fruits pour l'éternité (Matthieu 28.18-20). Nous devons vivre comme si chaque minute comptait, parce que c'est le cas.

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la gestion du temps ?