La génération ayant vu la renaissance de la nation d'Israël survivra-t-elle jusqu'au retour de Jésus ?


Question : « La génération ayant vu la renaissance de la nation d'Israël survivra-t-elle jusqu'au retour de Jésus ? »

Réponse :
Cette idée vient de Matthieu 24.34 : « Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera pas avant que tout cela n'arrive. » Les versets précédents, en Matthieu 24.1-33, décrivent les événements de la fin des temps en lien avec Israël. Par conséquent, certains exégètes ont pensé que la fin des temps commencerait avec la « renaissance » de la nation d'Israël (en 1948). Plus le temps avançait après 1948, plus l'étendue de temps couverte par une « génération » devait être prolongée. Cela fait maintenant plus de 60 ans, soit bien plus que la définition traditionnelle d'une génération.

Le plus gros problème posé par cet enseignement est que Matthieu 24 ne mentionne pas le rétablissement d'Israël et ne nous donne aucun point de départ pour cette « génération ». Le contexte semble montrer que, quand les événements de la fin des temps commenceront, ils se dérouleront rapidement. « Cette génération » est celle du « commencement des douleurs » (verset 8) : une fois que tout aura commencé, les choses iront très vite.

La prophétie de Jésus en Matthieu 24 a peut-être aussi un « double accomplissement » : certains événements décrits sont déjà survenus en 70 ap. J.-C., quand les Romains ont détruit Jérusalem, tandis que d'autres (par ex. ceux décrits aux versets 29-31) sont encore à venir. Certaines paroles de Jésus se sont accomplies peu après qu'il les ait prononcées (du vivant de sa génération), tandis que d'autres ne s'accompliront qu'à l'époque de la génération de la fin des temps.

English


Retour à la page d'accueil en français

La génération ayant vu la renaissance de la nation d'Israël survivra-t-elle jusqu'au retour de Jésus ?