Est-ce une bonne idée de fréquenter quelqu'un pour l'évangéliser ? Dieu peut-il s'en servir ?


Question : « Est-ce une bonne idée de fréquenter quelqu'un pour l'évangéliser ? Dieu peut-il s'en servir ? »

Réponse :
L'idée qu'un chrétien peut fréquenter un non-chrétien dans le but de le mener à Christ est très répandue à notre époque. Dieu est parfaitement apte à se servir de telles relations pour sauver cette personne, mais la Bible dit que nos relations les plus importantes doivent être avec d'autres croyants.

Il est difficile d'examiner ce sujet à la lumière de la Bible, parce que les fréquentations en général n'existaient pas à l'époque biblique. La plupart des mariages étaient arrangés. Aujourd'hui, puisque les fréquentations sont souvent considérées comme une « voie » menant au mariage, les principes bibliques régissant le mariage s'appliquent également aux fréquentations.

La Bible condamne les unions entre croyants et incroyants. En 1 Corinthiens 7.39, Paul dit qu'une veuve « est libre de se remarier avec qui elle veut, à condition que ce soit dans le Seigneur ». L'expression : « dans le Seigneur » montre clairement qu'elle ne peut épouser qu'un chrétien.

Paul écrit aussi : « Ne formez pas un attelage disparate avec des incroyants. En effet, quelle relation y a-t-il entre la justice et le mal ? Ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ? » (2 Corinthiens 6.14) Le principe qui s'applique ici est qu'une relation intime avec un incroyant nous mène souvent à compromettre notre foi. Une relation amoureuse avec quelqu'un qui ne partage pas notre foi n'apporte que des problèmes. « Ne vous y trompez pas, « les mauvaises compagnies corrompent les bonnes mœurs ». » (1 Corinthiens 15.33)

Que penser des cas où un chrétien a courtisé un non-chrétien et le non-chrétien s'est converti à Jésus ? Nous devons rendre gloire au Seigneur pour chaque conversion, mais le fait que Dieu a choisi de sauver quelqu'un qui fréquentait un chrétien ne veut pas dire que cette pratique est sage et conforme à la Bible. Il y a d'ailleurs bien plus de cas dans lesquels le chrétien s'est vu poussé à faire des compromis sur ses croyances et valeurs que de cas dans lesquels il a pu conduire l'autre personne à Christ. Même avec les meilleures intentions, sortir avec quelqu’un afin de l’évangéliser pose problème et d'autres méthodes existent, bien plus efficaces. La Bible indique que les croyants ne doivent courtiser que d'autres croyants.

English


Retour à la page d'accueil en français

Est-ce une bonne idée de fréquenter quelqu'un pour l'évangéliser ? Dieu peut-il s'en servir ?