Que dit la Bible du flirt ?


Question : « Que dit la Bible du flirt ? »

Réponse :
La Bible n'aborde pas directement la question du flirt, mais certains principes bibliques permettent de déterminer sa légitimité. Commençons par définir ce qu'est le flirt : d'après le dictionnaire, il s'agit a) d'une attitude séductrice sans intention sérieuse, b) d'un intérêt superficiel ou passager. Examinons ensuite ce que recherchent ceux qui flirtent. Veulent-ils attirer l'attention des autres, positive ou négative ? Cherchent-ils à montrer leur intérêt ou leur attraction sexuelle ? Ou bien considèrent-ils le flirt comme un « passe-temps innocent », même si eux-mêmes ou l'autre personnes sont engagés avec quelqu'un d'autre, voire même mariés ?

Un contact sans engagement avec des sous-entendus sexuels conscients peut être dangereux spirituellement. On pense souvent que nos pensées ne comptent pas tant qu'on ne passe pas à l'acte physiquement, mais la Bible dit le contraire : « Mais moi je vous dis : Tout homme qui regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. » (Matthieu 5.28) Jacques écrit : « Mais chacun est tenté quand il est attiré et entraîné par ses propres désirs. Puis le désir, lorsqu'il est encouragé, donne naissance au péché et le péché, parvenu à son plein développement, a pour fruit la mort. » (Jacques 1.14-15) Nos pensées comptent pour Dieu, parce qu'elles ouvrent la voie à nos actes.

Le péché naît en esprit, puis pénètre nos cœurs. Matthieu 12.35 dit : « L'homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor et l'homme mauvais tire de mauvaises choses de son mauvais trésor. » Le fait est que ce dont nous nous entourons, ce en quoi nous nous complaisons et qui remplit notre esprit, influence notre être. C'est pourquoi Philippiens 4.8 dit : « Enfin, frères et sœurs, portez vos pensées sur tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est digne d'être aimé, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est synonyme de qualité morale et ce qui est digne de louange. »

Le flirt est presque toujours décrit comme anodin, mais ce n'est que rarement, voire jamais, le cas. Il peut nous valoir l'attention des autres, mais leur intérêt sera quasi exclusivement sexuel et manquera probablement du respect le plus élémentaire. Il peut aussi abîmer notre réputation, avec des conséquences sur nos relations amicales et amoureuses actuelles et futures. De plus, il est agréable sur le coup, mais produit une fausse intimité qui nous laisse vides en l'absence d'une véritable relation.

Il faut également prendre en compte la personne avec qui on flirte. Peut-être lutte-t-elle elle-même contre des pensées impures, si bien que la tentation devient encore plus forte quand quelqu'un du sexe opposé passe du temps avec elle, lui fait des clins d'œil, la touche ou lui montre son corps. La Bible nous met fermement en garde de ne pas être une occasion de chute pour les autres (Matthieu 18.7). Nous devons tout faire pour faire entrer les autres dans le Royaume de Dieu et ne rien faire qui puisse les faire obstacle dans leur marche chrétienne (Romains 14.21).

La Bible dit que nous devons être un bon exemple afin de montrer aux autres l'amour de Christ par notre comportement (Éphésiens 5.1-2). L'amour de Christ est profond et réel. Il est pur et veut le meilleur pour l'autre. Plutôt que de flirter, nous devons nous aimer les uns les autres comme Dieu nous a aimés. 1 Corinthiens 10.31 nous rappelle : « Ainsi donc, que vous mangiez, que vous buviez ou quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu. »

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible du flirt ?