Que dit la Bible de la gestion des finances dans notre mariage ?


Question : « Que dit la Bible de la gestion des finances dans notre mariage ? »

Réponse :
La Bible n'aborde pas directement la question de la gestion des finances dans le mariage, mais les principes bibliques régissant les relations entre conjoints s'appliquent à tous les aspects du mariage. Autrement dit, les principes établis par le Seigneur en Éphésiens 5.22-33 et Colossiens 3.18-19 concernent toutes les facettes de la relation entre conjoints. L'équilibre spirituel de la relation conjugale dépend donc directement, à tous les niveaux, de la relation personnelle de chaque conjoint avec Dieu. Toutes les relations impliquent leur part de bénédiction et de souffrance par association, en fonction du choix de chaque conjoint de marcher dans l'obéissance au Seigneur.

Les deux conjoints entrent dans le mariage avec leurs forces et leurs faiblesses. Pour fondre nos traits de caractère individuels dans une relation viable, nous devons comprendre l'ordre prévu par Dieu et le don de la grâce. Les décisions financières, qui influencent le bon fonctionnement de la famille, sont de la responsabilité des deux conjoints. Quelle que soit la source par laquelle Dieu pourvoit à leurs besoins, qu'il s'agisse de l'emploi du mari, de la femme ou des deux, les biens accumulés appartiennent aux deux conjoints, qui doivent les gérer ensemble en équipe. Le principe le plus important concernant les décisions financières est de tout faire « pour la gloire de Dieu » (1 Corinthiens 10.31, Romains 14.8, Colossiens 3.23-24).

Le mariage chrétien signifie aussi le fait que le mari est l'autorité ultime. Il a la responsabilité devant Dieu de diriger et de prendre soin de sa famille, tandis que sa femme a la responsabilité se de soumettre à lui et d'être son aide. Dans le domaine financier, cela peut vouloir dire que le mari seul signe les chèques, paye les factures et gère les économies et les investissements de la famille, ainsi que les dons, tout en consultant sa femme et en tenant compte de son avis dans les décisions qu'il prend. Il peut tout aussi légitimement déléguer cette fonction à sa femme, surtout si celle-ci aime ce travail ou a davantage d'expérience dans ce domaine, afin qu'elle gère les finances du foyer. Même là, le mari conserve la responsabilité de superviser le processus. Finalement, un couple qui collabore dans la gestion des finances familiales sera un couple qui communique bien et se respecte mutuellement.

Enfin, pour ce qui est des finances dans le mariage, nous avons reçu aussi des principes comme celui de Luc 6.38, qui dit que celui qui donne librement sera béni. Il y a donc une corrélation entre ce que nous donnons au Seigneur et la bénédiction, à la fois spirituelle et financière, que nous recevrons de lui en retour. Nous ne pouvons donner à Dieu plus que ce que nous avons reçu de lui. Plus nous le lui rendons fidèlement, plus ce que nous garderons se multipliera et sera plus que suffisant, au point où nous serons dans l'abondance.

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la gestion des finances dans notre mariage ?