Que dit la Bible de la fin du monde ?



 


Question : « Que dit la Bible de la fin du monde ? »

Réponse :
Les événements généralement appelés « la fin du monde » sont décrits en 2 Pierre 3.10 : « Ce jour-là, le ciel disparaîtra avec fracas, les éléments embrasés se désagrégeront et la terre avec les œuvres qu’elle contient sera brûlée. » Il s’agit du point culminant d’une série d’événements appelés « le jour du Seigneur », quand Dieu interviendra dans l’histoire humaine afin de juger le monde. À ce moment-là, il détruira tout ce qu’il avait créé, « le ciel et la terre » (Genèse 1.1).

La plupart des exégètes bibliques pensent que la fin du monde surviendra à la fin de la période de 1 000 ans appelée millenium, au cours de laquelle Christ régnera sur terre comme roi à Jérusalem et s’assiéra sur le trône de David (Luc 1.3233) pour un règne de paix, mais avec un « sceptre de fer » (Apocalypse 19.15). À la fin de ces 1 000 ans, Satan sera relâché, une nouvelle fois défait, puis jeté dans l’étang de feu (Apocalypse 20.7-10). Ensuite, après l’ultime jugement de Dieu, la terre sera détruite, comme décrit en 2 Pierre 3.10. La Bible nous donne plusieurs précisions à ce sujet.

D’abord, son étendue sera phénoménale. Le « ciel » fait référence à l’univers physique entier, aux étoiles, planètes et galaxies, qui seront tous consumés par une immense explosion, peut-être une réaction nucléaire ou atomique, qui détruire toute la matière telle que nous la connaissons. Tous les éléments qui composent l’univers, « embrasés[,] fondront » (2 Pierre 3.12). L’explosion sera aussi très bruyante. Il n’y aura pas de doute possible quant à ce qui se produira. Tous le verront et l’entendront, car la Bible dit aussi que « la terre avec les œuvres qu’elle contient sera brûlée ».

Ensuite, Dieu créera « un nouveau ciel et une nouvelle terre » (Apocalypse 21.1), où se dressera la « nouvelle Jérusalem » (verset 2), capitale du ciel, un lieu de sainteté parfaite qui descendra du ciel sur la nouvelle terre. C’est dans cette ville que les saints, dont les noms sont inscrits dans le « livre de vie de l’Agneau » (Apocalypse 13.8), vivront pour toujours. Pierre dit que « la justice habitera » dans cette nouvelle création (2 Pierre 3.13).

La réaction de Pierre aux versets 11-12 : « Puisque tout notre monde doit être dissous, combien votre conduite et votre piété doivent-elles être saintes ! Attendez et hâtez la venue du jour de Dieu, jour où le ciel enflammé se désagrégera et où les éléments embrasés fondront » est peut-être la partie la plus importante de ce passage. Les chrétiens, qui savent ce qui arrivera, doivent vivre une vie qui reflète cette connaissance. Cette vie passera et nous devons nous concentrer sur le nouveau ciel et la nouvelle terre à venir. Notre « conduite et [n]otre piété » doivent être un témoignage pour ceux qui ne connaissent pas le Sauveur et nous devons parler de lui aux autres, pour qu’ils puissent échapper au sort terrible qui attend ceux qui le rejettent. Nous attendons impatiemment « du ciel son Fils qu’il a ressuscité, Jésus, celui qui nous délivre de la colère à venir » (1 Thessaloniciens 1.10).


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la fin du monde ?