Comment surmonter ma crainte de la fin des temps ?


Question : « Comment surmonter ma crainte de la fin des temps ? »

Réponse :
Jésus a prédit des événements terrifiants en lien avec la fin des temps : « Des hommes rendront l’âme de terreur dans l'attente de ce qui surviendra sur la terre. » (Luc 21.26) Certaines personnes aujourd'hui tremblent rien que d'y penser. Pourtant, le Seigneur nous dit : « N’aie pas peur, petit troupeau, car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume. » (Luc 12.32)

La meilleure manière de surmonter notre crainte de la fin des temps est d'y être préparé spirituellement. D'abord, vous devez avoir une relation personnelle avec Jésus-Christ pour avoir la vie éternelle (Jean 3.16, Romains 10.9-10). En lui seul nous avons le pardon des péchés et la vie éternelle avec Dieu. Si Dieu est votre Père et Jésus votre Seigneur, alors vous n'avez rien à craindre (Philippiens 4.7).

Ensuite, tous les chrétiens doivent vivre une vie digne de l'appel que nous avons reçu en Christ. Éphésiens 4.1-3 dit : « Je vous encourage donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à vous conduire d'une manière digne de l’appel que vous avez reçu. En toute humilité et douceur, avec patience, supportez-vous les uns les autres dans l’amour. Efforcez-vous de conserver l'unité de l'Esprit par le lien de la paix. » Connaître Christ et marcher selon sa volonté vous aidera à surmonter vos craintes.

Les chrétiens ont reçu la promesse encourageante de leur délivrance. 1 Thessaloniciens 4.13-18 dit :
« Nous ne voulons pas, frères et sœurs, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui sont morts, afin que vous ne soyez pas dans la tristesse comme les autres, qui n'ont pas d'espérance. En effet, si nous croyons que Jésus est mort et qu'il est ressuscité, nous croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts. Voici ce que nous vous déclarons d'après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour le retour du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. En effet, le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel et ceux qui sont morts en Christ ressusciteront d'abord. Ensuite, nous qui serons encore en vie, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Encouragez-vous donc les uns les autres par ces paroles. »

Nous ne devons pas avoir peur de l'avenir, mais attendre avec joie le moment où nous qui sommes en Christ serons « enlevés » à sa rencontre pour être « toujours avec le Seigneur. »

Les Écritures disent aussi que nous n'avons pas à craindre le jour du jugement : « C'est en cela que l'amour est parfait en nous, de sorte que nous aurons de l'assurance le jour du jugement parce que nous sommes dans ce monde tels que lui, il est. Il n’y a pas de peur dans l'amour ; au contraire, l'amour parfait chasse la peur, car la peur implique une punition. Celui qui éprouve de la peur n'est pas parfait dans l'amour. » (1 Jean 4.17-18)

Ceux qui ne connaissent pas Christ ne jouissent pas de la promesse d'un avenir de paix. Les incroyants ont de quoi craindre l'avenir, parce qu'ils ne savent pas où ils passeront l'éternité. Ils ne seront pas enlevés, mais vivront la Grande Tribulation. Les croyants, eux, n'ont rien à craindre, mais ils sont appelés à vivre une vie digne de leur appel, en attendant le retour de Jésus, et à se confier en la promesse que leur vie est dans ses mains (Psaume 31.15).

English


Retour à la page d'accueil en français

Comment surmonter ma crainte de la fin des temps ?