Qu’est-ce que le festin des noces de l’Agneau ?



 


Question : « Qu’est-ce que le festin des noces de l’Agneau ? »

Réponse :
Dans sa vision racontée en Apocalypse 19.7-10, Jean a vu et entendu les multitudes célestes louer Dieu pour le festin des noces de l’Agneau (littéralement le « repas de noces ») qui était sur le point de commencer. On comprend mieux la notion de festin des noces à la lumière des coutumes nuptiales à l’époque de Christ.

Les mariages étaient scellés en trois grandes phases. D’abord, les parents des deux mariés signaient un contrat de mariage et les parents du marié, ou le marié lui-même, payait une dot à la mariée ou à ses parents. La dot marquait le début de la période de fiançailles. Joseph et Marie étaient fiancés quand elle est tombée enceinte (Matthieu 1.18, Luc 2.5).

Ensuite, le plus souvent un an après, le marié, accompagné de ses amis masculins, se rendait chez la mariée à minuit, créant une procession au flambeau dans les rues. La mariée, préalablement informée de ce qui se passerait, se tenait prête avec ses demoiselles d’honneur et elles rejoignaient la parade, jusqu’à la maison du marié. Cette coutume est le cadre de la parabole des dix vierges en Matthieu 25.1-13. La troisième phase était le repas de mariage lui-même, qui pouvait durer plusieurs jours, comme on le voit dans le récit des noces de Cana en Jean 2.1-2.

La vision de Jean dans l’Apocalypse met en scène cette troisième phase : le festin de noces de l’Agneau (Jésus-Christ) et de son épouse (l’Église). Cela implique que les deux premières phases ont déjà eu lieu. La première s’est accomplie sur terre, quand chaque croyant a personnellement mis sa foi en Christ comme son Sauveur. La dot payée par le parent du marié (Dieu le Père) est le sang de Christ versé pour son épouse. L’Église terrestre d’aujourd’hui est donc « fiancée » à Christ, et, de même que les vierges sages de la parabole, tous les croyants doivent veiller en attendant la venue du marié (le retour de Christ). La deuxième phase symbolise l’Enlèvement de l’Église, quand Christ viendra chercher son épouse et la prendra avec lui dans la maison de son Père. Le repas de mariage constitue l’étape finale. Nous pensons que le festin des noces de l’Agneau aura lieu au ciel, entre l’Enlèvement et le retour de Christ (pendant la Tribulation sur terre).

L’Église, épouse de Christ, ne sera pas seule au festin des noces de l’Agneau, mais il y aura d’autres convives, notamment les saints de l’Ancien Testament, qui ne seront pas encore ressuscités, mais dont les âmes / esprits seront au ciel avec nous. Comme l’ange a demandé à Jean de l’écrire : « Heureux ceux qui sont invités au festin des noces de l’Agneau ! » (Apocalypse 19.9) Le festin des noces de l’Agneau est une célébration glorieuse de tous ceux qui sont en Christ !


Retour à la page d'accueil en français

Qu’est-ce que le festin des noces de l’Agneau ?