Que dit la Bible des fausses couches ?



 


Question : « Que dit la Bible des fausses couches ? »

Réponse :
La question la plus courante après une fausse couche est certainement : « Pourquoi ? » ou : « Pourquoi moi ? » Il n’y a pas de réponse facile à cette question, ni de conclusion satisfaisante possible à la question de savoir pourquoi des malheurs arrivent à de bonnes personnes, surtout à des enfants innocents qui ne sont même pas encore nés. Nous devons comprendre que Dieu ne nous inflige pas par là une espèce de châtiment cruel : la Bible dit qu’« il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ » (Romains 8.1).

Les fausses couches sont le plus souvent dues à des anomalies chromosomiques chez le fœtus, lesquelles, une fois détectées, interrompent sa croissance et provoquent une fausse couche. D’autres cas sont dus à des malformations utérines, à des anomalies hormonales, à des dysfonctionnements du système immunitaire, à des infections chroniques et à des maladies. Après des milliers d’années de péché, de mort et de destruction, la multiplication des désordres génétiques ne devrait pas nous surprendre.

La Bible n’aborde pas directement le sujet des fausses couches, mais nous pouvons être certains que Dieu a de la compassion pour celles qui les subissent. Il pleure et souffre avec nous, tout simplement parce qu’il nous aime et partage notre douleur. Jésus-Christ, le Fils de Dieu, a promis d’envoyer son Esprit à tous les croyants, pour que nous ne soyons plus seuls dans nos épreuves (Jean 14.16). Jésus a dit en Matthieu 28.20 : « Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. »

Une croyante qui a fait une fausse couche doit croire en cette glorieuse espérance : un jour, elle reverra son enfant. Pour Dieu, un enfant non né n’est pas qu’un fœtus ou un « ensemble de tissus » : il est son enfant. Jérémie 1.5 dit qu’alors que nous étions encore dans le sein maternel, Dieu nous connaissait déjà. Lamentations 3.33 dit que « ce n’est pas de bon cœur qu[e Dieu] humilie, qu’il cause du chagrin aux hommes. » Jésus a promis de nous donner une paix que le monde ne connaît pas (Jean 14.27).

Romains 11.36 nous rappelle que tout existe par la puissance de Dieu et pour sa gloire. Il ne nous fait pas souffrir pour nous punir, mais il permettra des malheurs dans notre vie, pour sa gloire. Jésus a dit : « Je vous ai dit cela afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez à souffrir dans le monde, mais prenez courage : moi, j’ai vaincu le monde » (Jean 16.33).


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible des fausses couches ?