Pourquoi est-ce important de faire des disciples ?


Question : « Pourquoi est-ce important de faire des disciples ? »

Réponse :
Nous faisons des disciples en réponse à la prière : « Notre Père céleste ! Que la sainteté de ton nom soit respectée, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. » (Matthieu 6.9-10) Jésus, dans sa sagesse infinie, a choisi de se servir de ses disciples dévoués pour apporter le message du salut à tous les peuples de la terre. Il leur a donné ce commandement juste avant de remonter au ciel : « Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » (Matthieu 28.18-20)

Faire des disciples est important parce que c'est la méthode que le Seigneur a choisie pour répandre la Bonne Nouvelle du salut en Jésus-Christ. Pendant son ministère public, Jésus a passé plus de trois ans à faire des disciples, en enseignant et formant les douze hommes qu'il avait choisis. Il leur a donné beaucoup de preuves convaincantes qu'il était le Fils de Dieu, le Messie promis ; et ils croyaient en lui, bien que leur foi fût imparfaite. Il prêchait aux foules, mais ensuite, il prenait souvent ses disciples à part pour leur expliquer en privé le sens de ses paraboles et miracles. Puis, il les a envoyés en mission. Il les a aussi avertis qu'après sa mort et sa résurrection, il retournerait auprès de son Père (Matthieu 16.21, Jean 12.23-36, 14.2-4). Même s'ils ne la comprenaient pas, il leur a fait cette promesse surprenante : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera même de plus grandes, parce que je vais vers mon Père. » (Jean 14.12) Enfin, il leur a promis de leur envoyer le Saint-Esprit, qui demeurerait avec eux pour toujours (Jean 14.16-17).

Comme il l'avait promis, le jour de la Pentecôte, le Saint-Esprit est descendu sur les croyants avec puissance et leur a donné le courage d'annoncer la Bonne Nouvelle à tous. Le reste du livre des Actes est le récit passionnant de tout ce que l'Esprit a accompli par eux. Dans une ville, leurs ennemis ont dit : « Ces gens qui ont bouleversé le monde sont aussi venus ici. » (Actes 17.6) Les foules mettaient leur foi en Jésus-Christ et devenaient ses disciples. Quand les chefs religieux les persécutaient, les croyants se dispersaient dans de nouvelles régions et continuaient d'obéir au commandement de Christ. Des églises ont été établies dans tout l'Empire romain, puis dans d'autres nations.

Par la suite, grâce à des disciples comme Martin Luther et d'autres, l'Europe s'est ouverte à l'Évangile de Jésus-Christ au moment de la Réforme, puis des chrétiens ont émigré dans le Nouveau Monde pour faire connaître Christ. Le monde n'est pas encore entièrement évangélisé, si bien que le commandement du Seigneur : « Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit » s'adresse à nous tout autant qu'à nos prédécesseurs. Voici une description simple des caractéristiques du disciple :

• il a l'assurance de son salut (Jean 3.16) et le Saint-Esprit qui demeure en lui le pousse à agir (Jean 14.26-27),
• il grandit en grâce et en connaissance de notre Sauveur et Seigneur (2 Pierre 3.18),
• il partage le fardeau de Christ pour les âmes perdues. Jésus a dit : « La moisson est grande, mais il y a peu d'ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson. » (Matthieu 9.37-38)

English


Retour à la page d'accueil en français

Pourquoi est-ce important de faire des disciples ?