settings icon
share icon
Question

Qu'est-ce que l'évangile de Thomas ?

Réponse


L'Évangile de Thomas est un manuscrit copte découvert en 1945 à Nag Hammadi en Égypte. Ce manuscrit contient 114 paroles attribuées à Jésus. Certaines de ces paroles ressemblent à celles que l'on trouve dans les évangiles de Matthieu, Marc, Luc et Jean. D'autres étaient inconnues jusqu'à leur découverte ou vont même à l'encontre de ce qui est écrit dans les quatre évangiles.

Un jour de décembre 1945, loin dans la vallée du Nil, deux paysans égyptiens étaient à la recherche d'une variété locale de roche nitrate friable utilisée comme engrais. C'est là qu'ils sont tombés sur une grande jarre d'environ un mètre de haut, cachée par un rocher. À l'intérieur se trouvait une collection de livres anciens reliés en cuir. L'endroit où les livres ont été trouvés se trouve à quelques kilomètres du site d'un ancien monastère, établi par le fondateur du cénobitisme chrétien en Égypte, Pacôme. Nag Hammadi, un village voisin, a donné son nom à cette remarquable collection.

Les écrits de Nag Hammadi se composent de cinquante-deux textes ou "traités" écrits en copte sur du papyrus et rassemblés en treize volumes, dont douze ont des reliures en cuir séparées. Quarante de ces textes étaient auparavant inconnus des chercheurs modernes. La plupart des écrits sont de caractère gnostique. Des bouts de papier trouvés dans la reliure de huit codex portent des dates indiquant que les livres ont été fabriqués au milieu du IVe siècle, et au moins l'un d'entre eux semble clairement provenir d'un monastère. Les efforts pour dater plus précisément les livres se poursuivent. En général, on peut dire que la collection date environ du milieu du quatrième siècle. Les textes coptes pourraient être antérieurs de plusieurs années, et les originaux (probablement écrits en grec ou en araméen) à partir desquels les traductions coptes ont été faites pourraient être encore antérieurs.

L'Évangile de Thomas devrait -il figurer dans le canon ?

Les premiers conseils de l'église suivaient les principes suivants pour déterminer si un livre du Nouveau Testament était vraiment inspiré par le Saint-Esprit :

1) L'auteur était-il un apôtre ou avait-il un lien étroit avec un apôtre ?
2) Le livre était-il accepté par le Corps du Christ dans son ensemble ?
3) Le livre était-il cohérent en termes de doctrine et rigoureux en termes d'enseignement?
4) Le livre portait-il l'évidence de hautes valeurs morales et spirituelles reflétant l'œuvre du Saint-Esprit ?

L'Évangile de Thomas échoue à toutes ces questions :

1) L'Évangile de Thomas n'a pas été écrit par le disciple de Jésus, Thomas.
2) Les premiers dirigeants chrétiens ont universellement reconnu que l'Évangile de Thomas était un faux et il a été rejeté par la grande majorité des premiers chrétiens.
3) L'Évangile de Thomas contient de nombreux enseignements qui sont en contradiction avec les Évangiles bibliques et le reste du Nouveau Testament.
4) L'Évangile de Thomas ne porte pas les marques d'une œuvre d'inspiration du Saint-Esprit.

Y a-t-il d'autres arguments contre la présence de l'Évangile de Thomas dans la Bible ? En examinant les 114 versets de cet écrit, nous en trouvons certains qui sont similaires à des versets existants, d'autres qui sont légèrement différents, mais la majorité ne peut être trouvée nulle part ailleurs dans l'ensemble des Écritures. L'Écriture doit toujours se confirmer, et la majorité des affirmations de l'Évangile de Thomas ne peuvent être confirmées nulle part ailleurs dans l'Écriture.

Un argument pour exclure l'Évangile de Thomas de la Bible se trouve dans le caractère secret qu'il attribue à ses 114 versets. Nulle part dans les Écritures la Parole de Dieu n'est donnée "en secret", mais elle est donnée à tous pour être lue et comprise. L'Évangile de Thomas essaie très clairement de maintenir un semblant de secret dans ses paroles.

L'Évangile de Thomas est un évangile gnostique, un faux et un livre hérétique, tout comme l'Évangile de Judas, l'Évangile de Marie et l'Évangile de Philippe. Le surnom du disciple Thomas, "Thomas le sceptique", est peut-être approprié ici. Nous devrions tous douter de l'Évangile de Thomas !

English



Retour à la page d'accueil en français

Qu'est-ce que l'évangile de Thomas ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries