Que sont les esprits familiers ?



 


Question : « Que sont les esprits familiers ? »

Réponse :
Le terme familier vient du latin familiaris, qui signifie « domestique », et exprime l‎’idée que les sorciers avaient des esprits à leur service, prêts à obéir à leurs ordres. Ceux qui cherchent à etrer en contact avec les morts, jusqu‎’à aujourd‎’hui, ont généralement une sorte de guide spirituel qui communique avec eux. Ce sont les esprits familiers.

Lévitique 19.31; 20.6, 27 et Deutéronome 18.9-14 mentionnent les « spirites », avec lesquels ils interdisent toute implication, car ils sont en abomination au Seigneur. Un spirite est un intermédiaire pour soi-disant contacter ou communiquer avec les morts au « profit » des vivants. En réalité, les spirites sont en contact avec des démons, qui leur font croire qu‎’ils sont « familiers » et dignes de confiance. Les pratiques associées aux spirites et aux esprits familiers étaient interdites en Israël et leur punition était la mort.

Les esprits familiers et guides spirituels sont sous le contrôle de Satan, leur maître. Ils influencent les hommes pour répandre le mensonge et la tromperie afin de s‎’opposer au Royaume de Dieu. S‎’ouvrir consciemment à l‎’œuvre des démons est mal : « Qu‎’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d‎’astrologue, d‎’augure, de sorcier, de magicien, personne qui consulte les esprits ou les spirites, personne qui interroge les morts. En effet, celui qui fait cela fait horreur à l‎’Eternel. » (Deutéronome 18.10-12a)

Les démons et « esprits familiers » peuvent notamment entrer dans la vie d‎’une personne par la divination, la méditation transcendantale, la visualisation, la nécromancie, la sorcellerie, les drogues et l‎’alcool, des activités que les croyants sont exhortés à éviter. Nous devons plutôt être remplis du Saint-Esprit, avec l‎’amour, la joie et la plénitude de la vie qui viennent de Jésus-Christ. Nous devons aussi être sur nos gardes, car « ce n’est pas contre l’homme que nous avons à lutter, mais contre les puissances, contre les autorités, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal dans les lieux célestes » (Éphésiens 6.12).


Retour à la page d'accueil en français

Que sont les esprits familiers ?