Qui sont les esprits en prison ?


Question : « Qui sont les esprits en prison ? »

Réponse :
Les « esprits en prison » sont mentionnés dans le contexte de ce que Jésus a fait entre sa mort et sa résurrection. 1 Pierre 3.18-20 dit : « Il a souffert une mort humaine, mais il a été rendu à la vie par l'Esprit. C'est alors aussi qu'il est allé faire une proclamation aux esprits en prison, ceux-là mêmes qui avaient été rebelles autrefois, lorsque la patience de Dieu se prolongeait à l’époque de Noé, pendant la construction de l'arche. » À noter que le corps de Jésus était mort et en attente de sa résurrection, mais son esprit était vivant au moment de sa visite aux esprits en prison. En arrière-plan, voir notre article : « Où était Jésus pendant les trois jours entre sa mort et sa résurrection ? »

Nous savons quatre choses des esprits mentionnés en 1 Pierre 3.19 : ils sont dépourvus d’un corps et sont tenus enfermés ; ils ont péché avant le Déluge et Jésus a visité leur lieu de captivité pour leur faire une proclamation. L'identité précise de ces esprits fait l’objet d’une large controverse.

Examinons d'abord le terme esprits. Il s'agit d'une traduction du terme grec pneumasin, une forme de pneuma, qui signifie « air, souffle, vent ». Ce terme est employé dans le Nouveau Testament en référence aux anges (Hébreux 1.14), aux démons (Marc 1.23), à l'esprit de Jésus (Matthieu 27.50), au Saint-Esprit (Jean 14.17) et à la partie spirituelle en l'homme (1 Corinthiens 2.11). La Bible dit clairement que l'homme a un esprit (Hébreux 4.12), mais elle ne dit jamais qu'il est un esprit, contrairement au Saint-Esprit, aux anges et aux démons. Les esprits en prison ne sont donc pas humains.

Il ne peut pas non plus s'agir des saints anges de Dieu, car ceux-ci n'ont pas péché ni été emprisonnés. S'il ne s'agit pas non plus des esprits d'hommes décédés, cela ne laisse qu'une seule possibilité : ce sont des démons. Il est évident que tous les démons ne sont pas emprisonnés : le Nouveau Testament contient de nombreux exemples d'activités démoniaques sur terre. Les esprits en prison sont donc un groupe spécifique de démons, qui, contrairement aux autres, sont captifs.

Pour quelle raison certains démons seraient-ils emprisonnés tandis que les autres demeurent libres ? Jude 1.6 nous donne un indice important : « Quant aux anges qui n'ont pas conservé leur rang mais ont abandonné leur demeure propre, il les a enchaînés éternellement dans les ténèbres pour le jugement du grand jour. » Certains anges déchus ont commis un crime particulièrement odieux. Jude 1.6 n'entre pas dans les détails, mais précise qu'ils « n'ont pas conservé leur rang mais ont abandonné leur demeure propre ». Apocalypse 9.1-12, 14-15 et 2 Pierre 2.4 mentionnent également un groupe d'anges particulièrement mauvais, enchaînés actuellement.

Le péché commis par les esprits en prison est peut-être celui mentionné en Genèse 6.1-4, qui raconte comment les « fils de Dieu » se sont unis aux « filles des hommes » pour donner naissance à une race de géants : les Nephilim. Si les « fils de Dieu » en Genèse 6 étaient des anges déchus, alors ils ont effectivement quitté leur demeure avant le Déluge, par un acte de désobéissance contre Dieu qui correspond à la description de l'Apôtre en 1 Pierre 3.19. Les démons qui vivaient avec des femmes humaines ont vraisemblablement été emprisonnés par Dieu pour les empêcher de répéter leur péché et décourager les autres de les imiter.

D'après 1 Pierre 3.19, Jésus est allé « faire une proclamation » à ces esprits en prison. Le terme traduit pas « proclamation » ou « prédication » signifie « annonce » ou « proclamation publique ». Pierre dit que Jésus est allé dans l'abîme, proclamer sa victoire aux anges déchus qui y sont emprisonnés : il les avait vaincus. La croix triomphe de tout mal (voir Colossiens 2.15).

English


Retour à la page d'accueil en français

Qui sont les esprits en prison ?