Qu’est-ce que l’esprit humain ?



 


Question : « Qu’est-ce que l’esprit humain ? »

Réponse :
L’esprit est la part incorporelle de l’homme. La Bible dit que l’esprit humain est le souffle même du Dieu Tout-Puissant, insufflé en l’homme au commencement de la création divine : « L’Éternel Dieu façonna l’homme avec la poussière de la terre. Il insuffla un souffle de vie dans ses narines et l’homme devint un être vivant » (Genèse 2.7). C’est notre esprit qui nous donne une conscience et d’autres qualités « divines » remarquables, bien que limitées. L’esprit inclut notre intellect, nos émotions, nos craintes, nos passions et notre créativité. C’est lui qui nous donne la capacité unique de comprendre (Job 32.8, 18).

Les termes esprit et souffle sont des traductions de l’hébreu neshama et du grec pneuma, qui signifie « vent fort, souffle ou inspiration ». C’est la source de vie de l’humanité (Job 33.4), l’esprit intangible et invisible qui régit nos pensées et nos émotions. L’Apôtre Paul a écrit : « En effet, qui parmi les hommes connaît les pensées de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? » (1 Corinthiens 2.11). À la mort, « l’esprit […] retourne à Dieu, celui qui l’a donné » (Ecclésiaste 12.7, voir aussi Job 34.14-15, Psaume 104.29-30).

Tous les hommes ont un esprit, différent de l’« esprit » ou de la vie des animaux. Dieu a créé l’homme différent des animaux, en ce qu’il nous a créés « à l’image de Dieu » (Genèse 1.26-27). C’est pourquoi, l’homme est capable de penser, de ressentir, d’aimer, de concevoir, de créer, d’apprécier la musique, l’humour et l’art, et c’est par notre esprit que nous sommes la seule créature sur terre à disposer du « libre arbitre ».

L’esprit humain a été affecté par la Chute. Quand Adam a péché, sa communion avec Dieu a été brisée ; il est mort ce jour-là, non pas physiquement, mais spirituellement. Depuis, l’esprit humain subit les effets de la Chute. Avant notre salut, nous sommes « morts » spirituellement (Éphésiens 2.1-5, Colossiens 2.13). Notre relation avec Christ ravive notre esprit et nous renouvelle jour après jour (2 Corinthiens 4.16).

Il est intéressant de noter que, tout comme l’esprit humain a été divinement insufflé au premier homme, le Saint-Esprit a été insufflé aux premiers disciples en Jean 20.22 : « Après ces paroles, [Jésus] souffla sur eux et leur dit : « Recevez le Saint-Esprit ! » » (Jean 20.22, voir aussi Actes 2.38) Adam a reçu la vie par le souffle de Dieu ; de même, nous, en tant que « nouvelles créatures » en Christ, recevons la vie spirituelle par le « souffle de Dieu », le Saint-Esprit (2 Corinthiens 5.17, Jean 3.3, Romains 6.4). Quand nous acceptons Jésus-Christ, le Saint-Esprit de Dieu se joint à notre esprit d’une manière incompréhensible pour nous. L’Apôtre Jean a écrit : « Nous reconnaissons que nous demeurons en lui et qu’il demeure en nous au fait qu’il nous a donné de son Esprit » (1 Jean 4.13).

Quand nous laissons l’Esprit de Dieu diriger nos vies, « l’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu » (Romains 8.16). En tant qu’enfants de Dieu, nous ne sommes plus dirigés par notre esprit, mais par celui de Dieu, qui nous mène vers la vie éternelle.


Retour à la page d'accueil en français

Qu’est-ce que l’esprit humain ?