settings icon
share icon
Question

Quelle est l'espérance vivante dans 1 Pierre 1:3 ?

Réponse


1 Pierre 1:3 dit : "Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d'entre les morts."

L'apôtre Pierre ouvre sa lettre par des paroles de louange à Dieu le Père et à son Fils, Jésus-Christ, rappelant aux lecteurs que le salut est un don de la miséricorde de Dieu. Puis Pierre déclare que les croyants reçoivent "une espérance vivante par la résurrection de Jésus-Christ". Que veut dire exactement Pierre lorsqu'il parle d'"une espérance vivante" ?

Pierre affirme que c'est la "nouvelle naissance" qui fournit notre espérance vivante, affirmant que le salut est un don de Dieu. Tout comme un nourrisson ne fait rien pour naître, nous faisons l'expérience de la nouvelle naissance non pas à cause de ce que nous sommes ou de ce que nous avons fait. Nous sommes nés de Dieu (Jean 1.13) par la résurrection de Jésus d'entre les morts. Le salut change qui nous sommes (2 Corinthiens 5.17), nous rendant morts au péché et vivants à la justice en Jésus-Christ (Éphésiens 2.5). Cette nouvelle naissance est notre raison d'espérer - l'assurance du salut.

Les commentateurs bibliques appellent souvent Pierre l'apôtre de l'espérance. Dans ce passage, Pierre associe notre nouvelle naissance - notre salut - à l'idée d'une "espérance vivante". L'espoir dont parle Pierre n'est pas le vœu pieux que l'on associe généralement au mot espoir aujourd'hui. Nous pourrions dire : "J'espère qu'il ne pleuvra pas" ou "J'espère que je réussirai l'examen". Mais ce n'est pas le genre d'espoir que Pierre a à l'esprit.

Le terme grec pour "espoir" dans ce passage signifie "une attente impatiente et confiante". L'espérance du croyant n'est pas seulement "vivante", mais "vive". Contrairement à l'espérance vide et morte de ce monde, cette "espérance vivante" est énergisante, vivante et active dans l'âme du croyant. Elle est expectative et continue. Notre espérance vivante provient d'un Sauveur vivant et ressuscité. L'espérance vivante de Pierre est Jésus-Christ.

L'apôtre s'adresse aux chrétiens qui subissaient des persécutions en Asie Mineure. Ses paroles avaient pour but de les encourager dans leurs difficultés. Leur avenir était assuré grâce à la résurrection de Jésus-Christ. Leur espoir réside dans sa victoire sur la mort et dans sa vie de résurrection. Tout ce que les croyants persécutés devaient affronter dans ce monde ne pouvait être comparé aux bénédictions de la future résurrection et de la vie à venir dans l'éternité.

L'espérance vivante est ancrée dans le passé - Jésus est ressuscité des morts (Matthieu 28.6). Elle se poursuit dans le présent - Jésus est vivant (Colossiens 3.1). Et elle continue dans l'avenir - Jésus promet une vie éternelle et résurrectionnelle (Jean 3.16 ; 4.14 ; 5.24 ; Romains 6.22 ; 1 Corinthiens 15.23). L'espérance vivante nous permet également de vivre sans désespoir lorsque nous rencontrons des souffrances et des épreuves dans la vie présente : "C'est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et même si notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles " (2 Corinthiens 4.16-18).

L'objet de notre espérance vivante est décrit dans 1 Pierre 1:4 comme "un héritage qui ne peut ni se corrompre, ni se souiller, ni se flétrir; il vous est réservé dans les cieux." Nous avons un héritage qui ne sera jamais touché par la mort, souillé par le mal, ou décoloré par le temps ; il est à l'épreuve de la mort, du péché et de l'âge. Cet héritage est également à l'épreuve de l'échec parce que Dieu le garde et le préserve dans les cieux pour nous. Il est totalement sûr. Absolument rien ne peut ébranler la certitude de notre héritage futur.

Les gens ne peuvent pas survivre longtemps sans espoir. L'espoir nous permet de continuer à vivre malgré les expériences douloureuses et la peur de ce que l'avenir nous réserve. Dans un monde déchu où les gens sont confrontés à la pauvreté, la maladie, la faim, l'injustice, les catastrophes, la guerre et le terrorisme, nous avons besoin d'une espérance vivante. La Bible nous dit dans Éphésiens 2.12 que ceux qui n'ont pas Jésus-Christ n'ont pas d'espérance. Les croyants sont bénis d'une espérance réelle et substantielle par la résurrection de Jésus-Christ. Par la puissance de la Parole de Dieu et la présence du Saint-Esprit, cette espérance vivante vivifie nos esprits et nos âmes (Hébreux 4:12). Elle change nos pensées, nos paroles et nos actions. Autrefois morts dans nos péchés, nous vivons maintenant dans l'espoir de notre propre résurrection.

L'espérance vivante du croyant est solide et sûre : "Cette espérance, nous la possédons comme une ancre de l'âme, sûre et solide; elle pénètre au-delà du voile, là où Jésus est entré pour nous comme précurseur, ayant été fait souverain sacrificateur pour toujours, selon l'ordre de Melchisédek " (Hébreux 6.19-20). Jésus-Christ est notre Sauveur, notre salut, notre Espérance vivante.

English



Retour à la page d'accueil en français

Quelle est l'espérance vivante dans 1 Pierre 1:3 ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries