settings icon
share icon
Question

Pourquoi Dieu semble-t-il ne pas se préoccuper des millions d’enfants qui ont faim dans le monde?

Réponse


Certains tiennent Dieu pour responsable du nombre d’enfants qui ont faim dans le monde, l’accusant de manquer de pouvoir ou de bienveillance comme il est supposé en avoir. Il est vrai que la faim est un problème pour beaucoup de gens dans notre monde, et beaucoup d’enfants souffrent de malnutrition. L’organisation « Compassion International » rapporte que plus de trois millions d’enfants meurent de malnutrition chaque année. Dans les pays développés, 25 % des enfants ont un poids en-dessous de la normale et sont sous la menace des effets à long terme de la sous-nutrition. Le problème est réel, mais la Bible nous enseigne que l’amour de Dieu est tout aussi réel.

Pour toutes les questions que nous pourrions avoir à propos de Dieu, Il nous a donné Lui-même sa Parole, la Bible, dans laquelle il nous fournit des aperçus, des indices et des réponses. Jésus nous a appris que les enfants sont importants aux yeux de Dieu : « celui qui accueille, en mon nom, un enfant comme celui-ci, m’accueille moi-même. Si quelqu’un devait causer la chute de l’un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux qu’on lui attache au cou une de ces pierres de meule que font tourner les ânes, et qu’on le précipite au fond du lac » (Matthieu 18:5-6). Puis, au verset 10, Jésus a déclaré : « Ne méprisez pas un seul de ces petits ; je vous l’assure : leurs anges dans le ciel se tiennent constamment en présence de mon Père céleste ». Il est clair que Dieu fait attention à eux.

Les organisations humanitaires et les agences gouvernementales conviennent qu'il y a bien assez de nourriture dans le monde pour nourrir tout le monde. Le problème n'est pas un manque de nourriture mais un manque d'accessibilité à cette dernière. Avec suffisamment de nourriture dans le monde pour nourrir toute la population, la faute n'en incombe pas à Dieu. La faute en revient plutôt à la nature corrompue de l'homme. Au lieu d'agir comme des intendants des ressources mondiales dignes de confiance, les nations et les individus accumulent souvent de la nourriture, gèrent mal les ressources et gaspillent de l'argent au lieu de veiller à ce que les gens soient bien nourris.

Dieu n'est pas responsable de la folie de l'homme. Il n'est pas non plus responsable de la cupidité, de l'égoïsme, de la haine, de l'orgueil, de la paresse, de l'accumulation, de la cruauté, de la rancune, de l'insensibilité ou de tout autre péché qui contribue à la faim dans le monde. « On ne trouve en Lui aucune injustice » (Psaume 92:16). « Tous ont péché » (Romains 3:23), et « le salaire que verse le péché, c’est la mort » (Romains 6:23). Les tragédies de ce monde – particulièrement celles qui sont évitables comme la faim dans le monde – sont le résultat du péché (voir Romains 8:22).

Dieu prend soin des enfants du monde entier. Il le prouve en ce qu’il a envoyé son Fils dans le monde afin de nous racheter de la malédiction du péché. « Voici comment Dieu a manifesté son amour pour nous : il a envoyé son Fils unique dans le monde pour que, par lui, nous ayons la vie » (1 Jean 4:9).

Dieu montre également son attention en ce qu'il incite les disciples de Christ à aider à soulager la faim dans le monde. Dieu travaille actuellement à nourrir les enfants affamés du monde à travers de nombreuses œuvres chrétiennes (Compassion International, World Vision, World Help, Feed the Hungry, Samaritan’s Purse) et la liste pourrait s’allonger encore et encore. Les missionnaires chrétiens sont partout dans le monde pour aider les gens à combler leurs besoins fondamentaux tout en leur enseignant la Parole de Dieu. Ils le font par amour pour leur Seigneur et par amour pour les autres. Ils font cela car ils sont «l’ouvrage [de Dieu], ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes œuvres » (Éphésiens 2:10).

Dieu est bon, en tout temps. Mais nous sommes souvent découragés de voir tant de mal et de souffrance dans le monde. Nous savons que le mal sévit non pas à cause de Dieu, mais à cause de Satan, du péché et de la condition déchue de l’humanité. Nous ne devons pas perdre espoir. Nous « résistons dans le mauvais jour » (Éphésiens 6:13). Nous aimons notre prochain comme nous-mêmes, pour l’amour de celui qui « a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique » (Jean 3:16). Un jour, notre Seigneur corrigera toutes choses, et « Il n’y aura plus aucune malédiction » (Apocalypse 22:3).

English



Retour à la page d'accueil en français

Pourquoi Dieu semble-t-il ne pas se préoccuper des millions d’enfants qui ont faim dans le monde?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries