Que dit la Bible des enfants désobéissants ?


Question : « Que dit la Bible des enfants désobéissants ? »

Réponse :
Du tout-petit qui vient juste d'apprendre à dire non à la rébellion consciente d'un enfant plus grand, tous les parents font face au défi de la désobéissance des enfants. D'ailleurs, au fond, les enfants ne sont pas les seuls à désobéir : la Bible dit que nous luttons tous avec l'envie d'être notre propre maître et de faire ce qui nous semble bon, car nous sommes pécheurs et rebelles dès notre naissance (Psaume 51.5, Éphésiens 2.3, Romains 3.10, 7.17-21). Cette lutte contre notre propre chair peut devenir incontrôlable si nous laissons nos enfants nous désobéir sans réagir, au point d'affecter leurs futures relations avec leurs enseignants, leurs employeurs, leurs amis, leurs conjoints, leurs parents âgés et même leur Père céleste. Heureusement, il y a de l'espoir : dans la Bible, Dieu nous donne les outils requis pour former et discipliner nos enfants désobéissants et il nous promet de bénir ceux qui apprennent l'obéissance.

Le commandement d'honorer ses parents et de leur obéir est omniprésent dans les Écritures, des Dix Commandements, dans le livre de l'Exode (Exode 20.12), au reste de l'Ancien Testament (Lévitique 19.3, Deutéronome 5.16, Proverbes 1.8, 6.20-21, 23.22) et au Nouveau Testament. Jésus et l'Apôtre Paul ont tous deux réaffirmé le cinquième commandement (Matthieu 15.4, 19.19, Éphésiens 6.1-3, Colossiens 3.20), avec la promesse qui l'accompagne. Les enfants sont encouragés par la promesse que leur obéissance leur vaudra la bénédiction et une longue vie (Exode 20.12, Jérémie 35.17-19, Éphésiens 6.3, Colossiens 3.20), tandis que les enfants désobéissants, qui déshonorent leurs parents, sont avertis qu'ils seront punis et auront honte de leur attitude (Lévitique 20.9, Deutéronome 21.18, 27.16, Proverbes 10.1, 15.5, 20.20, 30.17, Matthieu 15.4). Une des caractéristiques de la société de la fin des temps sera la rébellion envers les parents (2 Timothée 3.2).

La nation d'Israël, que Dieu appelle ses enfants (Exode 4.22), est un bel exemple de désobéissance. Encore et encore, Dieu appelle Israël à l'obéissance et lui promet de grandes bénédictions s'il lui obéit et des conséquences tragiques s'il lui désobéit. À l'époque de Josué, Israël était obéissant à Dieu et par conséquent, Dieu les bénissait en leur donnant la victoire sur leurs ennemis (Josué 11.23). Par la suite, tout le livre des Juges raconte comme leur désobéissance leur a attiré des problèmes.

La Bible enseigne l'importance de corriger les enfants désobéissants. La discipline fait partie de notre vie à tous et ceux qui se rebellent contre l'autorité de leurs parents doivent être corrigés. Proverbes 19.18 dit : « Corrige ton fils, car il y a encore de l'espoir. Ne désire pas le faire mourir ! » Ce verset présente la discipline comme une question de vie ou de mort. La désobéissance, si elle n'est pas corrigée, mène à la ruine. Proverbes 13.24 dit : « Il déteste son fils, celui qui ménage son bâton ; celui qui l'aime cherche à le discipliner. » Amour et discipline vont de pair. Ce verset contredit l'idée qu'un parent « aimant » ne discipline pas son enfant. Fermer les yeux sur la rébellion n'est pas rendre service à l'enfant rebelle.

Éphésiens 6 est un passage-clé. Le verset 1 s'adresse aux enfants : « Enfants, obéissez à vos parents, [dans le Seigneur]. » Dieu demande à tous les enfants d'obéir à leurs parents, tant que ce qu'ils leur demandent n'est pas en contradiction avec la Parole de Dieu. Le verset 4 s'adresse aux pères : « Quant à vous, pères, n'irritez pas vos enfants mais élevez-les en leur donnant une éducation et des avertissements qui viennent du Seigneur. » Les parents ont la responsabilité d'élever leurs enfants dans la crainte de Dieu et de leur enseigner sa Parole. Ce faisant, ils les équipent pour une vie longue et prospère sur la terre (verset 3) et pour des trésors célestes (Matthieu 6.20, Galates 6.8-9, Éphésiens 1.3-4).

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible des enfants désobéissants ?