Quel est l’emplacement du jardin d’Éden ?



 


Question : « Quel est l’emplacement du jardin d’Éden ? »

Réponse :
Le seul passage biblique qui parle de l’emplacement du jardin d’Éden est Genèse 2.10-14 : « Un fleuve sortait d’Éden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras. Le nom du premier est Pishon : il entoure tout le pays de Havila où se trouve l’or. […] Le nom du deuxième fleuve est Guihon : il entoure tout le pays de Cush. Le nom du troisième est le Tigre : il coule à l’est de l’Assyrie. Le quatrième fleuve, c’est l’Euphrate. » L’identité précise du Pishon et du Guihon sont inconnus, mais le Tigre et l’Euphrate sont très connus.

Si le Tigre et l’Euphrate sont les même fleuves que nous connaissons aujourd’hui, cela situerait le jardin d’Éden quelque part au Moyen-Orient, probablement en Irak. Ce n’est certainement pas une coïncidence qu’il s’agisse de la région jadis la plus luxuriante du monde. Si, comme le pensent la plupart des scientifiques, le pétrole est essentiellement de la végétation et de la matière animale en décomposition, alors il doit y avoir d’importants dépôts de pétrole à l’emplacement du jardin d’Éden. Puisque ce jardin était la définition-même de la perfection, il est logique que la décomposition de la matière organique la plus riche et abondante du monde produise de larges réserves du meilleur pétrole.

Depuis des siècles, le jardin d’Éden fait l’objet d’une quête encore inaboutie. Plusieurs emplacements ont été proposés, mais nous ne pouvons savoir avec certitude. Qu’est-il arrivé au jardin d’Éden ? La Bible ne le dit pas. Il a probablement été totalement détruit par le Déluge ou se décompose en pétrole sous des siècles de dépôts de sable.


Retour à la page d'accueil en français

Quel est l’emplacement du jardin d’Éden ?