Comment Dieu distribue les dons spirituels ? Me donnera-t-il le don spirituel que je lui demande ?



 


Question : « Comment Dieu distribue les dons spirituels ? Me donnera-t-il le don spirituel que je lui demande ? »

Réponse :
Romains 12.3 et 1 Corinthiens 12 disent clairement que chaque chrétien reçoit les dons spirituels que Dieu choisit de lui donner. Les dons spirituels sont attribués pour l’édification du corps de Christ (1 Corinthiens 12.7, 14.12). Le moment précis d’attribution de ces dons n’est pas mentionné. Beaucoup pensent qu’ils sont accordés au moment de la naissance spirituelle (du salut), mais certains versets semblent indiquer que Dieu donne aussi des dons spirituels par la suite. Ainsi, 1 Timothée 4.14 et 2 Timothée 1.6 font mention d’un don que Timothée a reçu « après une prophétie, » au moment de son ordination, ce qui signifie probablement qu’un des anciens présents a mentionné un don spirituel de Timothée, qui l’équiperait pour son futur ministère.

1 Corinthiens 12.28 et 1 Corinthiens 14.12-13 nous apprennent aussi que c’est Dieu (non pas nous) qui choisit nos dons et que tous ne recevront pas un don particulier. Paul dit aux croyants de Corinthe que s’ils aspirent aux dons spirituels, ils devraient privilégier les plus édifiants, comme la prophétie (parler de la part de pour l’édification des autres). Pourquoi Paul leur dit-il d’aspirer aux dons « les meilleurs » s’ils ont déjà tout reçu, au point de ne plus pouvoir recevoir plus ? On pourrait penser que, tout comme Salomon a demandé à Dieu la sagesse pour bien gouverner son peuple, Dieu nous accordera les dons dont nous avons besoin pour être plus utiles à son Église.

Ceci dit, il n’en demeure pas moins que ces dons sont distribués selon le choix de Dieu, non le nôtre. Si tous les Corinthiens aspiraient fortement à un don particulier, par exemple celui de prophétie, Dieu le leur aurait-il tous accordé, rien que parce qu’ils le désiraient tant. Dans ce cas, qui aurait servi dans toutes les autres fonctions du corps de Christ ?

Une chose est tout à fait certaine : ce que Dieu nous demande, il nous équipe pour le mener à bien. Quand Dieu nous demande de faire quelque chose (par exemple de témoigner, d’aimer ceux qui sont difficiles à aimer, de faire des nations des disciples, etc.), il nous en donnera la capacité. Certains sont peut-être moins doués que d’autres pour l’évangélisation, mais Dieu demande à tous les chrétiens de témoigner et de faire des disciples (Matthieu 28.18-20, Actes 1.8). Nous sommes tous appelés à évangéliser, que nous ayons ou non le don spirituel de l’évangélisation. Un chrétien déterminé, qui aspire à connaître la Parole et à apprendre à l’enseigner, peut se révéler un meilleur enseignant que quelqu’un qui a le don de l’enseignement, mais le néglige.

Recevons-nous les dons spirituels au moment où nous acceptons Christ ou les cultivons-nous tout au long de notre marche avec Dieu ? Les deux. Les dons spirituels nous sont normalement dispensés au moment du salut, mais nous devons aussi les cultiver tout au long de notre croissance spirituelle. Pouvons-nous poursuivre un désir de votre cœur jusqu’à ce qu’il se développe en un don spirituel ? Pouvons-nous aspirer à un don spirituel particulier ? D’après 1 Corinthiens 12.31, cela semble possible : « Aspirez aux dons les meilleurs. » Vous pouvez demander un don spirituel à Dieu et le rechercher activement en cherchant à développer ce domaine, mais, si ce n’est pas la volonté de Dieu pour vous, vous ne le recevrez pas, quelle que soit la force avec laquelle vous y aspirez. Dieu, dans sa sagesse infinie, sait quels dons vous rendront le plus utile à son Royaume.

Indépendamment des dons que nous avons reçus, nous sommes tous appelés à développer certains éléments mentionnés dans la liste des dons spirituels : l’hospitalité, la compassion, le service, l’évangélisation, etc. Si nous cherchons à servir Dieu par amour, afin d’édifier les autres pour sa gloire, il glorifiera son nom, fera grandir son Église et nous récompensera (1 Corinthiens 3.5-8, 12.31-14.1). Il nous promet que si nous faisons de lui nos délices, il nous donnera ce que nos cœurs désirent (Psaumes 37.4-5), ce qui implique certainement qu’il nous prépare à le servir d’une manière pleine de sens et satisfaisante pour nous.


Retour à la page d'accueil en français

Comment Dieu distribue les dons spirituels ? Me donnera-t-il le don spirituel que je lui demande ?