Comment reconnaître la gouvernance du Saint-Esprit ?


Question : « Comment reconnaître la gouvernance du Saint-Esprit ? »

Réponse :
Avant de monter au ciel, Jésus a dit à ses disciples qu'il leur enverrait quelqu'un pour enseigner et guider tous ceux qui croiraient en lui (Actes 1.5, Jean 14.26, 16.7). Sa promesse s'est accomplie moins de deux semaines après, par la venue en puissance du Saint-Esprit sur les croyants réunis pour la Pentecôte (Actes 2). Maintenant, chaque fois qu'une personne met sa foi en Christ, le Saint-Esprit vient immédiatement demeurer en elle de manière permanente (Romains 8.14, 1 Corinthiens 12.13).

Le Saint-Esprit a de nombreuses fonctions : en plus de distribuer les dons spirituels selon sa volonté (1 Corinthiens 12.7-11), il nous réconforte (Jean 14.16), nous enseigne (Jean 14.26) et demeure en nous comme le sceau de sa promesse dans nos cœurs, jusqu'au retour de Jésus (Éphésiens 1.13, 4.30). Il est aussi notre guide et notre conseiller, qui dirige nos pas et nous apprend à révéler les vérités divines (Luc 12.12, 1 Corinthiens 2.6-10).

Mais comment reconnaître la gouvernance du Saint-Esprit ? Comment discerner nos pensées de celle-ci sa direction ? Après tout, le Saint-Esprit ne nous parle pas de manière audible, mais il nous guide en s'adressant à notre conscience (Romains 9.1) en d'autres manières silencieuses et subtiles.

Une des manières les plus importantes de reconnaître la voix du Saint-Esprit est de nous familiariser avec la Parole de Dieu. La Bible est la source ultime de sagesse pour notre vie (2 Timothée 3.16) et les croyants doivent sonder les Écritures, les méditer et les mémoriser (Éphésiens 6.17). La Parole est « l'épée de l'Esprit » (Éphésiens 6.17) et l'Esprit nous parle à travers elle (Jean 16.12-14) pour nous révéler la volonté de Dieu pour notre vie. Il nous rappelle aussi des passages bibliques spécifiques au moment où nous en avons le plus besoin (Jean 14.26).

La connaissance de la Parole de Dieu nous aide à discerner si nos désirs émanent du Saint-Esprit. Nous devons mesurer nos inclinaisons à l'aune des Écritures. Le Saint-Esprit ne nous poussera jamais à rien faire de contraire à la Parole de Dieu. Tout ce qui contredit la Bible ne peut donc venir de lui et doit être ignoré.

Nous devons également prier continuellement le Père (1 Thessaloniciens 5.17), afin non seulement de garder nos cœurs et nos esprits ouverts à la direction du Saint-Esprit, mais aussi de le laisser s'exprimer à notre place : « De même l'Esprit aussi nous vient en aide dans notre faiblesse. En effet, nous ne savons pas ce qu'il convient de demander dans nos prières, mais l'Esprit lui-même intercède [pour nous] par des soupirs que les mots ne peuvent exprimer. Et Dieu qui examine les cœurs sait quelle est la pensée de l'Esprit, parce que c'est en accord avec lui qu'il intercède en faveur des saints. » (Romains 8.26-27)

Une autre manière de déterminer si nous nous laissons guider par le Saint-Esprit est d'examiner ses fruits dans notre vie (Galates 5.22). Si nous marchons par l'Esprit, nous continuerons à voir ces qualités grandir et mûrir en nous et elles se manifesteront aussi aux autres.

Il est important de noter que nous avons le choix d'accepter ou non de nous laisser guider par le Saint-Esprit. Quand nous connaissons la volonté de Dieu, mais ne l'appliquons pas, nous résistons à son œuvre dans nos vies (Actes 7.51, 1 Thessaloniciens 5.19) et notre choix de suivre notre propre voie le blesse (Éphésiens 4.30). Le Saint-Esprit ne nous poussera jamais à pécher. Si nous vivons dans le péché, nous passerons à côté de ce que le Saint-Esprit voudra nous dire par la Parole de Dieu. En nous conformant à la volonté de Dieu, en confessant nos péchés, en nous en détournant et en prenant l'habitude de prier et d'étudier la Parole de Dieu, nous apprendrons à reconnaître et à suivre sa direction.

English
Retour à la page d'accueil en français

Comment reconnaître la gouvernance du Saint-Esprit ?