Qu'est-ce que le créationnisme vieille terre ?


Question : « Qu'est-ce que le créationnisme vieille terre ? »

Réponse :
NB : La position officielle du ministère GotQuestions.org est le créationnisme terre jeune. Nous sommes pleinement convaincus que cette théorie correspond le mieux au récit biblique de la création, mais nous reconnaissons que le créationnisme vieille terre est un point de vue défendable pour un chrétien. Il n'est en aucun cas une hérésie et les créationnistes vieille terre ne doivent pas être rejetés comme s'ils n'étaient pas nos frères en Christ. Nous pensons que cet article, qui une vision positive du créationnisme vieille terre, est utile : il est toujours bon d'être bousculé dans nos certitudes, car cela nous motive à étudier la Bible pour nous assurer que nos convictions sont bibliquement fondées.

Par créationnisme vieille terre, on désigne la forme de créationnisme biblique qui nie que l'univers a été créé en six jours de 24 heures il y a entre 6 000 et 10 000 ans, mais affirme plutôt que Dieu a créé l'univers et ses habitants (y compris Adam et Ève, qui sont considérés comme des personnages historiques) sur une période de temps nettement plus longue que ne le pensent les créationnistes terre jeune. La liste de responsables chrétiens influents pour le moins ouverts à cette interprétation (ou qui l'étaient pendant leur vie) est longue et ne cesse de s'allonger, avec notamment des hommes comme Walter Kaiser, Norman Geisler, William Dembski, J.I. Packer, J.P. Moreland, Philip E. Johnson, Chuck Colson, Francis Schaefer et le spécialiste de l'Ancien Testament Gleason Archer.

Les créationnistes vieille terre s'accordent généralement avec les estimations de la science conventionnelle sur l'âge de l'univers, de la terre et de l'humanité, tout en rejetant les théories modernes quant à l'évolution biologique. Voici quelques-uns des principaux points communs entre créationnistes vieille terre et créationnistes terre jeune :
1. La création littérale de l'univers à partir de rien, il y a un laps de temps fini (création ex nihilo).
2. La création littérale d'Adam à partir de la poussière du sol et d'Ève à partir d'une côte d'Adam, ainsi que l'historicité de la Genèse.
3. Le rejet de l'idée darwinienne selon laquelle des mutations aléatoires et la sélection naturelle suffisent à expliquer la complexité de la vie.
4. Le rejet de l'affirmation selon laquelle Dieu s'est servi de processus évolutifs pour amener l'homme là où il en est aujourd'hui (évolution théiste). Les créationnismes vieille terre et terre jeune rejettent tous deux catégoriquement la théorie selon laquelle tous les êtres vivants ont des ancêtres communs.

Voici les principales différences entre créationnistes vieille terre et créationnistes terre jeune :
1. L'âge de l'univers : les créationnistes terre jeune croient que Dieu a créé l'univers il y a entre 6 000 et 10 000 ans, tandis que les créationnistes vieille terre croient que la création a eu lieu il y a 13,7 milliards d'années environ. Ils sont donc plus en phase avec la science « conventionnelle, en tout cas sur ce point.
2. Le moment de la création d'Adam et d'Ève : Les créationnistes terre jeune croient qu'Adam a été créé il y a tout au plus 10 000 ans, tandis que les estimation créationnistes vieille terre à ce sujet varient quant à l’ancienneté de sa création et proposent des durées allant de30 000 à 70 000 ans.

La clé de la controverse entre ces deux formes de créationnisme est le sens du terme hébreu yom, qui signifie « jour », dans le contexte de Genèse 1-2 : pour les créationnistes terre jeune, il ne peut s'agir que de jours de 24 heures, tandis que les créationnistes vieille terre pensent que yom désigne ici une période plus longue. Voici quelques-uns des nombreux arguments bibliques des créationnistes vieille terre dans ce sens :
1. Yom est employé ailleurs dans la Bible en référence à une période de temps plus longue, notamment au Psaume 90.4, qui est par la suite cité par l'Apôtre Pierre : « un jour est comme 1000 ans. » (2 Pierre 3.8)
2. Le septième « jour » dure des milliers d'années. Genèse 2.2-3 dit que Dieu s'est reposé le septième « jour » (yom). Les Écritures montrent que ce septième dure certainement encore aujourd'hui. Par conséquent, les autres « jours » peuvent également être des périodes plus longues.
3. En Genèse 1-2, le terme « jour » dure plus de 24 heures. Genèse 2.4 dit : « Telle fut l'histoire du ciel et de la terre quand ils furent créés. » Dans ce verset, le terme « quand » (parfois également traduit par « jour ») désigne l'ensemble des six jours de la création. Ce terme a donc clairement un sens plus flexible que celui d'une période de 24 heures.
4. Le sixième « jour » dure probablement plus de 24 heures. Genèse 2.19 dit qu'Adam a passé en revue, puis donné un nom à tous les animaux de la terre. On voit mal comment une tâche aussi monumentale aurait pu être accomplie en seulement 24 heures.

Les points d'opposition entre créationnistes vieille terre et créationnistes terre jeune sont certainement complexes et importants, mais cette question ne doit pas être perçue comme un test d'orthodoxie. Il y a des hommes et des femmes de Dieu de grande valeur dans les deux camps. Quand on y regarde de plus près, les créationnistes bibliques ont beaucoup de choses en commun et doivent travailler ensemble à la défense de la fiabilité historique de la Genèse.

English


Retour à la page d'accueil en français

Qu'est-ce que le créationnisme vieille terre ?