Que dit la Bible de la confirmation chrétienne ?



 


Question : « Que dit la Bible de la confirmation chrétienne ? »

Réponse :
La confirmation est un sacrement ou un rite pratiqué dans certaines dénominations comme une marque de maturité spirituelle. Dans certaines traditions, notamment catholique et anglicane, la confirmation est le rituel par lequel un jeune devient officiellement membre de lʼÉglise. Elle implique parfois lʼoctroi dʼun « nom de confirmation », généralement le nom dʼun saint, qui est souvent employé comme deuxième nom. Ceux qui pratiquent la confirmation croient quʼelle signale lʼinitiation des baptisés en tant que membres à part entière de lʼÉglise et leur acceptation personnelle et mature de la foi. Les catholiques et les anglicans reconnaissent la confirmation comme un des sept sacrements.

La Bible ne mentionne cependant pas ce rituel. En fait, elle nie la possibilité quʼune personne puisse « confirmer » la foi dʼune autre. Chacun doit déterminer lʼétat de sa propre âme en fonction de plusieurs critères. Dʼabord, notre salut est confirmé par le Saint-Esprit qui vit dans nos cœurs. « LʼEsprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. » (Romains 8.16) Quand nous acceptons Christ comme notre Sauveur et Seigneur, le Saint-Esprit vient demeurer en nos cœurs et nous donne lʼassurance quʼil est présent et que nous lui appartenons, et nous enseigne et nous explique aussi les choses spirituelles (1 Corinthiens 2.13-14), confirmant ainsi que nous sommes de nouvelles créatures en Christ (2 Corinthiens 5.17).

Les preuves de notre salut confirment également notre foi. 1 Jean 1.5-10 dit que les preuves de notre salut se manifestent dans nos vies : nous marchons dans la lumière, ne mentons pas et confessons nos péchés. Jacques 2 dit clairement que nos œuvres attestent de notre foi. Nous ne sommes pas sauvés par nos œuvres, mais nos œuvres sont la preuve de la foi qui nous sauve. Jésus a dit : « Cʼest donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez » (Matthieu 7.20). Les fruits spirituels produits en nous par le Saint-Esprit (Galates 5.22) sont la confirmation quʼil vit en nous.

Paul nous exhorte : « Examinez-vous vous-mêmes pour savoir si vous êtes dans la foi ; mettez-vous vous-mêmes à lʼépreuve. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus-Christ est en vous ? À moins peut-être que vous ne soyez disqualifiés. » (2 Corinthiens 13.5) Pierre nous dit aussi dʼ« affermir lappel et le choix dont vous avez été lʼobjet », car « cʼest ainsi en effet que lʼentrée dans le royaume éternel de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ vous sera largement accordée » (2 Pierre 1: 10-11).

Lʼultime « confirmation » de notre salut est évidemment encore à venir. Les croyants authentiques persévèreront jusquʼà la fin, « [en] attend[ant] le moment où notre Seigneur Jésus-Christ apparaîtra. Cʼest lui aussi qui aussi vous affermira jusquʼà la fin » (1 Corinthiens 1.7-8). Nous sommes scellés par le Saint-Esprit de la promesse : « en lui vous avez cru et vous avez été marqués de lʼempreinte du Saint-Esprit qui avait été promis. Il est le gage de notre héritage en attendant la libération de ceux que Dieu sʼest acquis pour célébrer sa gloire. » (Éphésiens 1.13-14) Voici donc le véritable sens de la confirmation : notre salut a été acquis par le sang de Christ en qui nous avons la foi, comme manifesté par notre marche avec lui, et nous est confirmé par le Saint-Esprit en nous.


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la confirmation chrétienne ?