Pourquoi est-il si difficile de comprendre la Bible ?



 


Question : « Pourquoi est-il si difficile de comprendre la Bible ? »

Réponse :
Chacun de nous, à des degrés divers, a du mal à comprendre la Bible. Même après presque 2 000 ans dʼhistoire de lʼÉglise, certains versets et passages bibliques continuent de défier même les exégètes les plus brillants. Pourquoi est-il si difficile de comprendre la Bible ? Pourquoi tant dʼefforts sont-ils nécessaires pour la comprendre pleinement et correctement ? Avant dʼessayer de répondre à cette question, précisons que Dieu ne communique pas de manière incompréhensible : son message est parfaitement clair. La raison pour laquelle il est parfois difficile de comprendre la Bible est que nous sommes des êtres déchus, dont le péché entrave la compréhension et nous pousse à tordre son message selon nos préférences personnelles.

Plusieurs facteurs peuvent rendre la Bible difficile à comprendre, à commencer par le décalage historico-culturel : elle a été écrite entre 3 400 et 1 900 ans avant notre époque, dans une culture très différente de la plupart des cultures actuelles. La vie dʼéleveurs nomades en 1800 av. J.-C au Moyen-Orient nʼa souvent pas beaucoup de sens pour les informaticiens américains du 21ème Siècle. Pour comprendre la Bible, il est très important de tenir compte de la culture dans laquelle elle a été écrite.

Ensuite, la Bible contient des styles littéraires très divers : des livres historiques, des textes de lois, de la poésie, des chants, de la littérature sapientiale, des prophéties, des lettres personnelles et de la littérature apocalyptique. Les livres historiques doivent être interprétés différemment des livres de sagesse. La poésie ne peut être comprise de la même manière que les écrits apocalyptiques. Une lettre personnelle, tout en ayant du sens pour nous aujourdʼhui, peut avoir une application différente de celle quʼelle avait pour ses premiers destinataires. Tenir compte de ces différences est important pour éviter la confusion et les malentendus.

Enfin, nous sommes tous pécheurs et commettons des erreurs (Ecclésiaste 7.20, Romains 3.23, 1 Jean 1.8). Malgré tous nos efforts pour ne pas appliquer nos idées préconçues à la Bible, nous le faisons inévitablement parfois. Il peut malheureusement tous nous arriver de mal interpréter un passage en présumant de son sens. Quand nous étudions la Bible, nous devons demander à Dieu de nous enlever nos préjugés et de nous aider à interpréter sa Parole sans les laisser nous influencer. Cʼest souvent difficile, car admettre leur existence requiert de lʼhumilité et dʼêtre prêt à reconnaître ses erreurs.

Ces trois points ne sont en aucun cas suffisants pour comprendre la Bible correctement. Des livres entiers ont été écrits sur lʼherméneutique, la science de lʼinterprétation biblique. Tenir compte des différences culturelles entre nous et les hommes des temps bibliques, des différents genres littéraires, et être à lʼécoute de la Bible sans laisser nos présuppositions influencer notre interprétation, constituent cependant un excellent point de départ.

Comprendre la Bible peut être difficile, mais avec lʼaide de Dieu, cʼest possible. Rappelez-vous que si vous croyez en Jésus-Christ, lʼEsprit de Dieu demeure vous (Romains 8.9). Le Dieu qui a « inspiré » les Écritures (2 Timothée 3.16-17) ouvrira votre esprit à la vérité et vous aidera à comprendre sa Parole si vous dépendez de lui. Cela ne veut pas dire quʼil le rendra toujours facile : il veut que nous étudions sa Parole afin dʼexplorer pleinement ses trésors. Comprendre la Bible nʼest pas toujours facile, mais cela vaut largement la peine.


Retour à la page d'accueil en français

Pourquoi est-il si difficile de comprendre la Bible ?