Les chrétiens ont-ils lʼautorité de commander aux anges ?



 


Question : « Les chrétiens ont-ils lʼautorité de commander aux anges ? »

Réponse :
Les hommes dʼaujourdʼhui sont fascinés par les anges et par leur étude, appelée « angéologie ». Les anges sont représentés partout, des bijoux et décorations de Noël aux films et programmes télévisés. Beaucoup de chrétiens croient aussi quʼils ont lʼautorité dʼordonner aux anges dʼaccomplir leur volonté, tandis que dʼautres croient quʼils peuvent commander aux anges (et même aux démons) au nom de Jésus.

Nulle part dans les Écritures des hommes nʼont-ils donné dʼordres aux anges, en leur propre nom ou au nom de Jésus. Lʼhomme nʼest jamais décrit comme décidant de ce que vont faire les anges. Nous savons que ce sont sont des êtres supérieurs, puisque Jésus a dû se faire « inférieur aux anges » pour naître et souffrir comme un homme (Hébreux 2.7-9, Psaume 8.4).

Lʼenseignement que les croyants ont le contrôle des anges est faux. Les principes bibliques suivants montrent que les anges nʼobéissent pas aux commandements des hommes :

• Moïse a dit que les enfants dʼIsraël ont « crié à lʼÉternel et il [les] a entendus. Il a envoyé un ange et [les] a fait sortir de lʼÉgypte » (Nombres 20.16) Les Israélites nʼont pas ordonné à un ange de venir à eux : ils ont fait appel à Dieu, aux ordres duquel sont les anges.

• Shadrak, Méshak et Abed-Nego ont refusé de se prosterner devant la statue de Nebucadnetsar (Daniel 3.17-18). Dieu, dans sa miséricorde, « a envoyé son ange et a délivré ses serviteurs » (Daniel 3.28). Les trois Hébreux nʼont pas invoqué lʼange du Seigneur : cʼest Dieu qui lʼa envoyé. Dieu a plus tard « envoyé son ange » pour délivrer Daniel de la bouche des lions dans leur fosse (Daniel 6.22).

• Lʼéglise de Jérusalem a prié pour Pierre alors quʼil était en prison (Actes 12.5). Quand il a été délivré, il a témoigné : « Maintenant, je sais vraiment que le Seigneur a envoyé son ange et quʼil mʼa délivré du pouvoir dʼHérode et de tout ce que le peuple juif attendait » (Actes 12.11). Les chrétiens qui priaient pour lui étaient si surpris quand il a frappé à leur porte quʼils ne lʼont presque pas laissé entrer. Ils nʼavaient certainement pas demandé à un ange de le sauver.

Les anges sont appelés les « saints anges » de Dieu, qui accomplissent sa volonté, pas la nôtre (Matthieu 25.31, Apocalypse 14.10).


Retour à la page d'accueil en français

Les chrétiens ont-ils lʼautorité de commander aux anges ?