Que dit la Bible de la circoncision ? Quelle est la vision chrétienne de la circoncision ?


Question : « Que dit la Bible de la circoncision ? Quelle est la vision chrétienne de la circoncision ? »

Réponse :
La circoncision est un acte chirurgical consistant à l'ablation du prépuce. Le terme circoncire signifie littéralement « couper autour ». La circoncision était un rite religieux requis pour toute la descendance d'Abraham, en signe de l'alliance de Dieu avec eux (Genèse 17.9-14, Actes 7.8). La Loi de Moïse reprend cette exigence (Lévitique 12.2-3) et les Juifs ont continué à pratiquer la circoncision à travers les siècles (Josué 5.2-3, Luc 1.59, Actes 16.3, Philippiens 3.5). La question de savoir si les hommes doivent être circoncis aujourd'hui revêt plusieurs dimensions : d'abord, ce qu'en dit la Bible, la Parole de Dieu ; ensuite, l'aspect médical. La vision chrétienne de la circoncision se décrit certainement le mieux en associant ces deux dimensions.

Par rapport à la dimension biblique, les chrétiens qui vivent sous la Nouvelle Alliance ne sont plus soumis à la Loi de l'Ancien Testament, si bien que la circoncision n'est plus requise, comme le montrent un certain nombre de passages du Nouveau Testament, notamment Actes 15, Galates 2.1-3, 5.1-11, 6.11-16, 1 Corinthiens 7.17-20, Colossiens 2.8-12 et Philippiens 3.1-3. Ces passages affirment que nous sommes délivrés de nos péchés par la foi en Christ, que nous sommes sauvés par l’œuvre qu’il a accomplie à la croix, pas en observant un rite externe. Même la Loi reconnaît que la circoncision seule est insuffisante pour plaire à Dieu, par l'exigence : « Circoncisez donc votre cœur » (Deutéronome 10.16, voir Romains 2.29). Les œuvres de la chair ne sont d'aucune valeur pour le salut (voir Galates 2.16).

En Actes 16.3, Paul a circoncis Timothée, son collaborateur dans l’œuvre missionnaire, qui était à moitié juif, pour qu'il ne soit pas un obstacle à leurs efforts visant à atteindre les perdus parmi les Juifs. Dieu n'exigeait pas la circoncision de Timothée, mais il s'y est soumis volontairement afin de gagner les Juifs. Pourtant, comme Paul l'écrit clairement aux Galates, la circoncision ne change rien au salut ni à la sanctification en Christ. Cet épisode avec Timothée n'a évidemment pas d'application directe pour nous aujourd'hui, car nous n'avons plus besoin d'être circoncis pour atteindre les incroyants, Juifs ou non. Encore une fois, le plus important est la circoncision du cœur.

La question de la circoncision revêt également une dimension pratique. Certains parents circoncisent leur enfant pour faire comme tous les autres hommes de leur culture, pour éviter qu'il ne se sente différent ou à part des autres. Dans d'autres cultures, la circoncision n'est pas courante. Il y a également l'aspect médical : les médecins continuent de débattre des vertus de la circoncision. Tous les parents qui se posent des questions à ce sujet doivent en parler à un médecin.

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la circoncision ? Quelle est la vision chrétienne de la circoncision ?