Peut-on utiliser des cierges pour prier ?


Question : « Peut-on utiliser des cierges pour prier ? »

Réponse :
Rien dans la Bible n'interdit d'allumer un cierge pour prier, ni pour tout autre usage. Les cierges sont des objets inanimés, qui n'ont pas de force ni de puissance propre et aucune vertu mystique ou surnaturelle : ils ne sont qu'une ficelle enrobée de cire, parfois parfumée.

Les cierges et autres lumières peuvent servir à nous rappeler que Jésus est la lumière du monde. Ils nous encouragent à « cro[ire] en [la lumière] afin de devenir des enfants de lumière » (Jean 12.36). Faire brûler un cierge pendant que nous prions peut nous aider à concentrer nos pensées et nos prières sur Jésus, la lumière du monde.

Les cierges n'ont cependant pas le pouvoir d'accompagner nos prières au ciel, de les rendre plus puissantes ou plus efficaces, d'y ajouter quoi que ce soit ou de prolonger notre prière à notre place. Dans la tradition catholique, par exemple, les cierges sont censés faire durer notre prière après notre départ de l’église. Cette idée n'est pas biblique. La prière est une conversation avec notre Père céleste, un dialogue entre deux êtres vivants et conscients, qui partagent le même Esprit. Un cierge ne peut entrer dans une telle relation.

Les cierges sont employés dans divers rituels religieux, par des sorciers et chamanes, des catholiques, des adeptes du Nouvel Âge, certains protestants, juifs, bouddhistes et hindous. Ils correspondent bien à la nouvelle tendance d'un culte enrobé de mystère et de mysticisme, qui perçoit la réalité par l'expérience.

L'emploi de cierges pour prier n'est pas lui-même dangereux : le danger est de leur attribuer un pouvoir qu'ils n'ont pas.

English


Retour à la page d'accueil en français

Peut-on utiliser des cierges pour prier ?