Comment le ciel peut-il être parfait si tous nos êtres chers n'y sont pas ?


Question : « Comment le ciel peut-il être parfait si tous nos êtres chers n'y sont pas ? »

Réponse :
Le terme perfection a une connotation de plénitude, de complétude. Comment le ciel peut-il être parfait s'il y manque quelqu'un ? Ne serait-ce pas encore mieux pour nous d'être réunis avec tous nos êtres chers ?

Dieu est parfait (Psaume 18.30). Sa demeure est parfaite. Son plan pour notre salut est parfait : il consiste à étendre la justice de Christ à tous ceux qui mettent leur foi en lui. Qu'arrivera-t-il à ceux qui ne mettent pas leur foi en Christ ? Ils refusent Dieu, sa perfection et sa demeure, comme le dit Jean 3.18 : « Celui qui croit en lui n'est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. » Forcer quelqu'un à croire, ignorer son péché ou chercher à les faire entrer au ciel les faire passer par l’intermédiaire qu’est Christ ruinerait la perfection céleste.

Quand nous serons au ciel, notre perspective changera. Notre perspective terrestre limitée sera remplacée par une perspective céleste, sainte. Apocalypse 21.4 dit que Dieu « essuiera toute larme de [no]s yeux, la mort ne sera plus et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car ce qui existait avant a disparu. » Le manque de nos êtres chers entre probablement dans la catégorie du deuil. Peut-être ne nous souviendrons-nous pas d'eux du tout ou peut-être comprendrons-nous en quoi leur absence glorifie Dieu. « Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, de manière peu claire, mais alors nous verrons face à face ; aujourd'hui je connais partiellement, mais alors je connaîtrai complètement, tout comme j'ai été connu. » (1 Corinthiens 13.12) En attendant, nous acceptons par la foi que ce que Dieu dit du ciel est la vérité et que nous expérimenterons sa perfection pour toute l'éternité.

Pour une brève description de l'éternité, voir Apocalypse 21-22 : tout, nous y compris, sera nouveau, splendide, glorieux et béni. Notre corps, notre âme et notre esprit seront entièrement bénis. Le péché ne nous affectera plus et nos pensées seront conformes à celles de Dieu (1 Jean 3.2). Dieu a un plan pour consoler son peuple (Ésaïe 40.1), rendre parfaits ses rachetés (Hébreux 10.14) et pourvoir à leurs besoins pour toute l'éternité (Psaume 23.6).

Nous devons à présent nous concentrer, non sur la manière de profiter du ciel et de l'éternité sans nos êtres chers, mais sur la manière de les amener à la foi en Christ pour qu'ils y soient.

English


Retour à la page d'accueil en français

Comment le ciel peut-il être parfait si tous nos êtres chers n'y sont pas ?