Un chrétien peut-il prendre des vacances ?


Question : « Un chrétien peut-il prendre des vacances ? »

Réponse :
La Bible ne parle pas directement des vacances, mais elle aborde les sujets du repos et de l'intendance, qui sont tous deux liés à la question de savoir si un chrétien peut prendre des vacances ou non.

Les vacances sont un temps de repos. Dieu nous montre l'exemple en Genèse 2.2-3, où il se repose de sa création. En Exode 20.8-11, il ordonne à son peuple de se reposer de tout travail le septième jour, de prendre un jour de congé hebdomadaire. Le commandement du Sabbat est répété à travers tout l'Ancien Testament. Dans le Nouveau Testament, on voit Jésus accomplir pleinement le Sabbat. Les chrétiens ne sont plus sous la Loi, mais la notion de Sabbat demeure importante. Jésus a dit que le Sabbat a été fait pour l'homme, c'est-à-dire qu'il est un don pour nous (Marc 2.27). Le Sabbat était censé être un temps de restauration, mais à l'époque de Jésus, il était devenu un fardeau. En nous reposant, nous affirmons notre dépendance vis-à-vis de Dieu, exerçons notre foi en sa provision et sommes renouvelés.

Jésus n'a pas pris de vacances pendant son ministère, mais il prenait le temps de se ressourcer et s'assurait que ses disciples fassent de même. À un moment où « beaucoup de monde […] allait et venait, et ils n'avaient même pas le temps de manger », Jésus a dit à ses disciples : « Venez à l'écart dans un endroit désert et reposez-vous un peu » (Marc 6.31). Si même Jésus passait du temps à l'écart, prendre un repos bien mérité est clairement une bonne chose.

Il est important de trouver le bon équilibre dans la planification des vacances. Le repos est un don, et même un besoin, pour l'homme. Nous ne pouvons survivre sans temps de travail et de repos, comme le montre notre besoin quotidien de sommeil ; mais en même temps, nous ne vivons pas pour nous reposer, mais nous devons aussi travailler. Éphésiens 5.15-17 dit : « Faites donc bien attention à la façon dont vous vous conduisez : ne vous comportez pas comme des fous, mais comme des sages : rachetez le temps, car les jours sont mauvais. C'est pourquoi ne soyez pas stupides, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. » Moïse a prié : « Enseigne-nous à bien compter nos jours, afin que notre cœur parvienne à la sagesse ! » (Psaume 90.12) et Jésus a dit : « Il faut que je fasse, tant qu'il fait jour, les œuvres de celui qui m'a envoyé » (Jean 9.4). Les vacances ne sont clairement pas le but de notre vie, mais nous avons besoin de passer du temps à l'écart de notre routine quotidienne, afin de laisser Dieu nous renouveler. Il ne veut pas que nous travaillions ou soyons actifs dans le ministère 24h/24, 7 jours/7, tous les jours de l'année.

Un autre élément à prendre en compte est que nous sommes appelés à bien gérer notre temps et notre argent. Il est important de consacrer nos ressources à ce qui compte vraiment. De belles vacances renouvellent notre âme et nous permettent de continuer à servir le Seigneur. Elles nous rappellent aussi que nous dépendons de Dieu et non de nous-mêmes pour nos moyens de subsistance.

La gestion des finances est un élément important à prendre en compte dans l'organisation de nos vacances : nous devons nous demander si nous avons les moyens de nous offrir les vacances que nous souhaitons, si les dépenses sont proportionnelles à leur valeur et si nous avons une attitude responsable dans d'autres domaines de notre gestion financière (règlement des factures, dons à l'église, aide des autres, etc.). Cela ne veut pas dire que nos vacances ne puissent pas coûter cher. Il n'y a rien de mauvais à dépenser beaucoup d'argent pour une expérience mémorable. Cela peut en valoir la peine en termes de relations, de ressourcement ou de joie. Le plus important est de soumettre nos décisions financières à Dieu et de bien gérer nos ressources.

Prendre des vacances est non seulement possible pour un chrétien, mais nécessaire. Ce que nous faisons de nos vacances est une question de conscience, de ressources et de possibilités. Nos vacances peuvent être modestes ou plus raffinées, mais Colossiens 3.17 dit : « Et quoi que vous fassiez, en parole ou en acte, faites tout au nom du Seigneur Jésus en exprimant par lui votre reconnaissance à Dieu le Père. »

English


Retour à la page d'accueil en français

Un chrétien peut-il prendre des vacances ?