Un chrétien peut-il avoir des loisirs ?


Question : « Un chrétien peut-il avoir des loisirs ? »

Réponse :
Un loisir est une activité que nous pratiquons pendant notre temps libre, pour le plaisir ou pour nous détendre : nous promener, sculpter du bois, jouer d'un instrument de musique, lire, jouer à des jeux de société et bien d'autres choses encore. Dieu sait que nous avons besoin de nous détendre de temps en temps et de nous divertir, mais nous devons le faire selon son cœur, pas selon le monde, en nous livrant à des activités pécheresses. Est-ce un problème pour un chrétien d'avoir des loisirs ? Pas forcément : la plupart des loisirs sont neutres, ni bons ni mauvais. La clé est l'attitude de la personne.

Paul a écrit : « Et quoi que vous fassiez, en parole ou en acte, faites tout au nom du Seigneur Jésus en exprimant par lui votre reconnaissance à Dieu le Père » (Colossiens 3.17) et : « Ainsi donc, que vous mangiez, que vous buviez ou quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu. » (1 Corinthiens 10.31) Nous devons nous demander si nos loisirs glorifient Dieu, s'ils sont des dons de Dieu pour lesquels nous pouvons être reconnaissants et s'ils détournent notre attention de lui. Tant de divertissements aujourd'hui puisent leur source dans le péché, le glorifient et nourrissent la convoitise des yeux et de la chair. Nous devons prendre garde à éviter que nos loisirs ne soient enracinés dans le péché.

Les loisirs peuvent devenir mauvais si nous les abordons avec la mauvaise attitude ou nous en servons pour échapper à Dieu. Nous pouvons faire du sport pour la camaraderie et l'exercice physique, mais si notre esprit de compétition nous pousse à jurer quand nous perdons ou à être mauvais joueurs, si nous trichons ou considérons nos adversaires comme des ennemis, alors nous péchons et ne glorifions pas Dieu. Le sport lui-même n'est pas péché, mais la manière dont nous le pratiquons le devient, à cause de notre attitude et de notre approche. Si, au contraire, nous prenons plaisir à ces activités avec une attitude de reconnaissance à Dieu et que cela n'entrave pas notre relation avec lui, alors le sport ou tout autre loisir a une influence positive sur notre vie.

Nous pouvons aussi être tentés de faire de nos loisirs une échappatoire, un moyen de ne pas voir la vie en face, donc d’éviter Dieu. Ils peuvent devenir des idoles, prendre tout notre temps et nous empêcher de glorifier Dieu en toutes choses. Nous avons une grande liberté en Christ, mais Paul nous a avertis : « Frères et sœurs, c'est à la liberté que vous avez été appelés. Seulement, ne faites pas de cette liberté un prétexte pour suivre les désirs de votre nature propre. Au contraire, soyez par amour serviteurs les uns des autres. » (Galates 5.13)

Encore une fois, les loisirs ne sont pas forcément mauvais, mais ils le deviennent à partir du moment où ils prennent trop de place dans notre vie, au point de détourner notre regard de Christ. Même les loisirs les plus innocents qui prennent trop d'importance sont des obstacles dont nous devons nous débarrasser, parce qu'ils ralentissent notre course : la vie chrétienne (Hébreux 12.1). Cela peut être utile de se poser les questions suivantes : à quel point ce loisir est-il important pour moi ? Le Seigneur est-il suffisant pour remplir ma vie ? Si je devais renoncer à ce loisir, serais-je toujours pleinement satisfait en Christ ?

Donc oui, les chrétiens peuvent avoir des loisirs, mais nous devons nous assurer qu'ils ne prennent pas davantage d'importance que Christ. C'est une tentation que nous devons éviter.

English


Retour à la page d'accueil en français

Un chrétien peut-il avoir des loisirs ?