Que dit la Bible de la guérison ? Fait-elle partie de l’expiation de Christ ?



 


Question : « Que dit la Bible de la guérison ? Fait-elle partie de l’expiation de Christ ? »

Réponse :
Ésaïe 53.5, cité en 1 Pierre 2.24, est un verset-clé sur la guérison, souvent mal interprété et mal appliqué. « Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes ; la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c’est par ses blessures que nous sommes guéris. » Le terme traduit par « guéris » peut désigner la guérison physique ou spirituelle, mais le contexte d’Ésaïe 53 et d’1 Pierre 2 montre clairement qu’on parle de guérison spirituelle. « Lui qui a lui-même porté nos péchés dans son corps à la croix afin que, libérés du péché, nous vivions pour la justice. C’est par ses blessures que vous avez été guéris. » (1 Pierre 2.24) Ce verset parle du péché et de la justice, pas de la maladie. Donc, être « guéris » dans ces deux versets fait référence au pardon et au salut, pas à la guérison physique.

La Bible ne fait pas de lien direct entre la guérison physique et spirituelle. Certaines personnes sont guéries physiquement au moment où elles mettent leur foi en Christ, mais ce n’est pas toujours le cas. Parfois, c’est la volonté de Dieu de guérir, d’autres fois non. L’Apôtre Jean nous donne la bonne perspective : « Nous avons auprès de lui cette assurance : si nous demandons quelque chose conformément à sa volonté, il nous écoute. Et si nous savons qu’il nous écoute, quelle que soit notre demande, nous savons que nous possédons ce que nous lui avons demandé. » (1 Jean 5.14-15). Dieu fait encore des miracles et il guérit toujours. La maladie, la souffrance et la mort sont encore des réalités de ce monde. À moins que le Seigneur ne revienne entre-temps, tous ceux qui sont en vie aujourd’hui mourront, pour la plupart (y compris des chrétiens) à cause d’un problème physique (maladie, blessure). Ce n’est pas toujours la volonté de Dieu de nous guérir physiquement.

Enfin, notre pleine guérison physique nous attend au ciel, où il n’y aura plus ni douleur, ni maladie, ni souffrance, ni mort (Apocalypse 21). Nous devons moins nous préoccuper de notre santé physique et nous préoccuper beaucoup plus de notre santé spirituelle (Romains 12.1-2). Nous pouvons tourner nos cœurs vers le ciel, où nous n’aurons plus à vivre avec nos problèmes physiques. Apocalypse 21.4 décrit la véritable guérison à laquelle nous devons tous aspirer : « Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car ce qui existant avant a disparu. »


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la guérison ? Fait-elle partie de l’expiation de Christ ?