Que dit la Bible de la danse ? Les chrétiens peuvent-ils danser ?



 


Question : « Que dit la Bible de la danse ? Les chrétiens peuvent-ils danser ? »

Réponse :
La Bible ne nous donne pas d’instructions spécifiques au sujet de la danse. Il peut être utile de mentionner de bons et de mauvais exemples de danse, puis des principes bibliques à appliquer. Exode 32.6, 19-25 raconte un épisode très décevant de l’histoire d’Israël : pendant que Moïse était sur la montagne pour parler à Dieu, les Israélites ont construit une idole, puis se sont mis à danser pour lui rendre en culte et à « s’amuser » (verset 6), jusqu’à se retrouver « en plein désordre » (verset 25, une expression qu’on pourrait traduire par « nus »). Dans cet épisode, la danse les a conduits à commettre un péché grave. En Exode 15.20, au contraire, Miriam danse pour célébrer la victoire que la puissance de Dieu a rendue possible à la Mer rouge. De même, en 2 Samuel 6.12-16, David « dansait de toute sa force devant l’Éternel » pour célébrer l’arrivée de l’Arche de l’Alliance à Jérusalem.

Les seules danses qui ne sont pas considérées comme péché dans la Bible sont celles effectuées pour louer et adorer Dieu. Voici quelques principes supplémentaires à prendre en compte : il y a un temps pour danser et un temps où il est déplacé de danser (Ecclésiaste 3.4), on peut louer et adorer Dieu en dansant (Psaume 149.3, 150.4), notre corps appartient à Dieu et est le temple du Saint-Esprit (1 Corinthiens 6.19-20), donc nous devons honorer Dieu par lui.

Danser pour attirer l’attention sur soi et sur notre corps est donc péché. 1 Corinthiens 7.1-3 dit : « il est bon pour l’homme de ne pas prendre de femme. » Paul reconnaît que les hommes ont un instinct sexuel très fort, qui s’éveille facilement. À cause de cela, beaucoup de danses en couple hors du mariage peuvent être source de tentation, surtout pour l’homme. « Fuis les passions de la jeunesse. » (2 Timothée 2.22) Toute danse qui suscite des désirs pécheurs en nous ou en quelqu’un d’autre est péché. Matthieu 18.6 dit que nous ne devons pas être une occasion de chute pour d’autres, ce qui est le cas quand nous dansons d’une manière qui suscite leur convoitise. En cas de doute, il est utile d’appliquer le principe contenu en 1 Thessaloniciens 5.22 : « Abstenez-vous de toute forme de mal. » Si une chose a ne serait-ce que l’apparence d’un péché, ne la faites pas.

Pour résumer, même si beaucoup de formes de danse sont inappropriées pour des croyants qui cherchent à glorifier Dieu par leur vie et par leur corps, la Bible reconnaît aussi que nous pouvons danser d’une manière qui n’est une source de tentation ni pour nous, ni pour les autres, et qui rende gloire à Dieu.


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la danse ? Les chrétiens peuvent-ils danser ?