Qu’est-ce qu’un chapelet ? Pouvons-nous les utiliser pour prier ?



 


Question : « Qu’est-ce qu’un chapelet ? Pouvons-nous les utiliser pour prier ? »

Réponse :
Le chapelet est un outil de méditation et de prière : on récite une prière pour chaque perle. Les chapelets sont traditionnellement associés au catholicisme, mais leur emploi est plus vaste et on les retrouve dans beaucoup de traditions religieuses.

Le chapelet de base est composé de 59 perles attachées pour former en un collier. Chacune des perles correspond à une prière : 53 « Je vous salue Marie » et 6 « Notre Père ». Les perles permettent de compter nos prières en égrenant le chapelet.

L’histoire du chapelet dans le milieu chrétien remonte aux Croisades. Les historiens pensent que les Croisés ont emprunté cette pratique aux Arabes, qui l’avaient eux-même découverte en Inde. Des découvertes archéologiques récentes ont révélé que les chapelets étaient employés dans l’Antiquité à Éphèse, pour le culte de Diane, ou Artémis, dont le temple était une des sept merveilles du monde (Actes 19.24-41).

Les catholiques se servent aussi de chapelets pour réciter les 180 prières qui composent le Rosaire, notamment le Pater Noster, l’Ave Maria et le Gloria. Cette pratique est fondée sur l’idée que le fait de réciter ces prières permet d’obtenir les mérites ou les faveurs de Dieu afin d’échapper au feu du purgatoire.

L’emploi de chapelets n’est pas biblique. Jésus lui-même a condamné les chefs religieux de son époque, qui récitaient leurs prières en rabâchant. Il a même dit à ses disciples de ne pas les imiter : « En priant, ne multipliez pas les paroles comme les membres des autres peuples : ils s’imaginent en effet qu’à force de paroles ils seront exaucés » (Matthieu 6.7). Les prières ne doivent pas être apprises par cœur et récitées ou répétées comme des formules magiques. Beaucoup de ceux qui prient le Rosaire affirment que les chapelets les aident à détourner leur attention d’eux-mêmes pour se concentrer sur Christ, mais la vraie question est celle de l’efficacité de prières répétées comme des mantras.

La prière est un privilège extraordinaire pour les chrétiens : le Créateur de l’univers nous invite à venir en sa présence « avec assurance » (Hébreux 4.16), pour communiquer avec lui. La prière est le moyen par lequel nous le louons, l’adorons, lui rendons grâces, nous soumettons à lui, lui apportons nos requêtes et intercédons pour les autres. On comprend difficilement comment cette relation d’intimité serait entretenue par de simples prières rabâchées en égrenant des chapelets.


Retour à la page d'accueil en français

Qu’est-ce qu’un chapelet ? Pouvons-nous les utiliser pour prier ?