Qu'est-ce que le chamanisme ?


Question : « Qu'est-ce que le chamanisme ? »

Réponse :
Le chamanisme est une fausse vision du monde anti-chrétienne, dans laquelle un chamane joue le rôle d'intermédiaire entre les mondes naturel et surnaturel. Le chamanisme est apparenté à l'animisme, qui est la croyance en des esprits qui habitent à la fois le monde physique et spirituel. L'animisme est un des systèmes de croyance les plus anciens du monde, qu'on retrouve dans beaucoup de communautés tribales autour du monde, anciennes et modernes. On constate aujourd'hui une résurgence de groupes néo-chamanistes.

Le chamanisme est souvent mélangé à d'autres systèmes de croyances, y compris l'islam et le christianisme, pour former une religion populaire. Le chamanisme et l'animisme ne sont généralement pas des religions de plein droit, mais se mélangent à des systèmes de croyances païens, polythéistes et inspirés du Nouvel-Âge.

Le terme « chamane » vient de la langue toungouse de Sibérie et signifie « celui qui a la connaissance ». Des termes apparentés seraient médium, guérisseur, sorcier-guérisseur, sorcier, exorciste, devin, nécromancien et médium.

Dans un système de croyances animiste, le chamane est un intermédiaire entre le monde naturel et le monde spirituel. On fait appel à lui en cas de maladie, de blessure, de catastrophe naturelle, d'attaque ennemie ou quand on perçoit un déséquilibre entre le monde naturel et le monde spirituel. Le chamanisme affirme que toute chose a une racine spirituelle et que le monde spirituel contrôle le monde naturel. La clé se trouve dans le monde spirituel. La vision du monde chamaniste est fondée sur les œuvres et sur la connaissance de l'occulte. Le chamane se base sur son expertise et sur la puissance des objets qu'il possède pour obtenir les résultats escomptés dans le monde naturel.

Dans un système de croyances animiste / chamaniste, le monde est un endroit effrayant, rempli d'esprits qui doivent être apaisés. Ces esprits peuvent nous bénir si nous les satisfaisons ou se venger de nous, nous rendre malades ou nous faire du tort si nous les irritons. Le rôle des chamanes est d'entrer dans le monde surnaturel, de discerner les raisons de la calamité et de trouver un moyen de guérison afin de restaurer l'harmonie. Les chamanes sont craints et très influents dans leur tribu, en tant que détenteurs du pouvoir de guérir, mais aussi de blesser et de tuer. Il ne suffit donc pas d'apaiser les esprits : les chamanes aussi doivent être satisfaits.

Les chamanes atteignent souvent un état de conscience altéré par des automutilations, l'emploi de drogues hallucinogènes ou des jeûnes extrêmes. Les cérémonies qui accompagnent leurs voyages dans le monde spirituel sont susceptibles d’inclure des chants et des danses, ainsi que l'emploi d'amulettes, de cloches et de tambours. Les chamanes font aussi appel à des esprits et se servent souvent d'éléments totémiques, comme des roches ou des os censés être porteurs de pouvoirs surnaturels. Ils invoquent les esprits de défunts, d'animaux, d'arbres et de rochers pour les guider. Le chamanisme considère certains endroits comme chargés d'une puissance particulière ou comme des points d'accès au monde spirituel.

La fonction de chamane est reconnue comme dangereuse, même par les pratiquants du chamanisme. Il est très dangereux de naviguer dans la sphère spirituelle. La dépression, les maladies mentales et la mort due à des drogues enthéogènes sont des conséquences bien réelles qui risquent d’en découler.

Le chamanisme était le système de croyances sous-jacent au début de l'époque biblique. Dieu a interdit à son peuple de se marier avec des membres des peuples qui habitaient la terre promise avant eux et d'adorer leurs dieux territoriaux. Deutéronome 18.9-13 et d'autres passages condamnent fermement le spiritisme, la consultation de médiums, de nécromanciens et de sorciers (Lévitique 18.21, 20.2, 4 6, 27, 2 Rois 17.31, 2 Chroniques 28.3, 33.6, Ésaïe 57.5, Ézéchiel 16.21, Galates 5.19-21).

La Bible nous apprend que nous sommes en territoire ennemi. 1 Pierre 5.8 fait référence à ce combat spirituel et à la réalité du monde invisible qui nous entoure. En tant que chrétiens, nous n'avons pas à craindre les chamanes, avec leurs rituels et leurs talismans : nous croyons en la puissance de la Parole de Dieu (Hébreux 4.12), en celle du Saint-Esprit (1 Corinthiens 2.4) et en celle de l'Évangile (Romains 1.16).

English


Retour à la page d'accueil en français

Qu'est-ce que le chamanisme ?